leral.net | S'informer en temps réel

Cambérène : Des Mourides rendent hommage au regretté Serigne Abdoulaye Thiaw Laye

Les familles religieuses ne constituent qu’une seule famille au Sénégal. Elles constituent un bel exemple de solidarité, une belle symbiose cimentée par l’islam tout en entretenant une belle cohésion avec la communauté chrétienne. Ce week-end a servi une belle opportunité pour démontrer encore «cette belle communion» entre les familles religieuses avec le «beau geste» posé par la communauté mouride à Cambérène à l’endroit de la communauté layène.


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Septembre 2021 à 09:58 | | 0 commentaire(s)|

Cambérène : Des Mourides rendent hommage au regretté Serigne Abdoulaye Thiaw Laye
Les mourides, qui habitent Cam¬bérène, ont tenu à rendre un vibrant hommage au regretté Khalife général des Layènes, Serigne Abdoulaye Thiaw Laye, arraché à l’affection du Sénégal.

Le Dahira Madjmahoul No¬reyni de Cambérène, avec à sa tête le Dieuwrine, Serigne Modou Badar Bèye, a fait une procession dans les rues de Cambérène avec les talibés mourides pour rendre un vibrant hommage au regretté Serigne Abdoulaye Thiaw Laye.

Avec une photo à l’effigie du regretté Khalife général des Layennes, les talibés mourides, au rythme des khaissaïdes, se sont rendus au mausolée de Seydina Issa Rohou Laye où repose le regretté Serigne Abdoulaye Thiaw Laye, accompagnés de Serigne Ibou Seyni Thiaw Laye, fils du regretté Khalife général des Layennes.

Après une prière dédiée au regretté Khalife général des Layènes, les talibés du Dahira Madjmahoul Noreyni de Cambérène avec à leur tête leur guide Serigne Modou Badar Bèye ont magnifié la grandeur du saint homme.

Le marabout Ibou Seyni Thiaw Laye n’a pas manqué de saluer ce geste de la communauté mouride à l’endroit de son père au moment où le 18 Safar est célébré dans le sillage du prochain Magal de Touba prévu le 26 de ce mois-ci. «Serigne Abdoulaye Thiaw Laye aimait les khassaïdes de Serigne Touba. Je suis heureux. Et Serigne Abdou-laye Thiaw Laye est content», a soutenu le guide religieux layène qui a magnifié «la belle entente» entre la communauté layène et celle mouride «bien avant» l’arrivée de son père au Khalifat, en citant les «bons rapports» que le regretté Khalife général des Mourides, Serigne Abdou Lahat Mbacké, entretenait avec la communauté layène.

Le Dieuwrigne Serigne Modou Badar Bèye de dira que «nous sommes une seule famille» et que le «Khalife général Serigne Cheikh Moun¬taha Mbacké est très content de l’acte». «On forme une belle union», s’est réjoui Dieuwrigne Serigne Modou Badar Bèye.

Représentant un «trait d’union» entre les familles religieuses, Serigne Abdoulaye Thiaw Laye, dont un des fils porte le nom du regretté Kha¬life général des mourides, Abdou Lahat Mbacké, n’a fait que renforcer cette entente entre les deux communautés. «Serigne Abdou Lahat Mbacké a rendu visite au 3ème Khalife des Layènes, Baye Seydi Thiaw Laye», nous informe un témoin bien au fait de l’histoire de la communauté layène.
Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page