leral.net | S'informer en temps réel

Candidat à la Présidentielle : Boubacar Camara salit la gestion de Macky Sall et trace les grands traits de son programme

L’ancien Directeur général des Douanes, Boubacar Camara, est candidat aux élections présidentielles de février 2019 pour le compte de la coalition Fippu Alternative citoyenne. C’est hier, devant la presse, qu’il a officiellement fait la déclaration. C’est suite à une longue procédure de sélection de plusieurs coalitions que le choix a finalement été porté sur lui.


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Octobre 2018 à 11:42 | | 0 commentaire(s)|

Candidat à la Présidentielle : Boubacar Camara salit la gestion de Macky Sall et trace les grands traits de son programme
Boubacar Camara, futur candidat aux élections, a déroulé, hier, face à la presse, sa feuille de route. Pour le docteur en droit, l’heure de la mobilisation a sonné. «Dans ce Sénégal où l’Etat est absent quand il s’agit de résoudre les problèmes des Sénégalais, le peuple est livré à lui-même, abandonné. Nos gouvernants ne s’occupent que d’eux-mêmes et de leurs familles, leurs partisans, leurs amis, proches et partisans», affirme-t-il. Avant de poursuivre, «si nos gouvernants s’étaient consciencieusement, exclusivement et avec réussite mis à la tâche pour chercher, nourrir, éduquer, soigner, protéger les populations, et promouvoir une saine citoyenneté, peut-être que je ne me serais jamais engagé en politique».

Pour le futur candidat aux élections présidentielles, aucune excuse ne pourrait expliquer l’échec des gouvernants. «Les ressources naturelles sont disponibles, des ressources humaines bien formées et qualifiées, imbues des valeurs qui fondent notre nation et forgées dans une confiance en soi inébranlable sont à disposition, la stabilité et la paix sont au rendez-vous».

Un mandat de rectification

Et aujourd’hui, pour Boubacar Camara, c’est un devoir de remboursement que de se lancer dans la compétition présidentielle. L’expert en maritime compte, en effet, faire un mandat de rectification durable afin d’apporter des solutions dans plusieurs secteurs «L’autorité, les capacités de négociation et d’intervention de l’Etat seront renforcées dans le cadre d’un territoire bien aménagé. La dépendance vis-à-vis de l’extérieur sera réduite et la sécurité des citoyens assurée. La promotion du mérite sera de rigueur, les dépenses publiques seront rationnalisées, la politique s’arrêtera à la porte de l’administration».

Les couches vulnérables, d’après Boubacar Camara, occuperont une place importante dans son programme. «Les femmes et les jeunes seront privilégiés dans les centres urbains comme en milieu rural pour une autonomisation durable, un accès à la commande publique, un juste prix pour les récoltes, l’accès à la qualification professionnelle, à la ressource foncière et financière, à l’équipement, au savoir-faire, à un emploi décent…», laisse-t-il entendre.

Pour l’avocat au barreau de Paris, la plateforme Fippu reste ouverte à tous. Interrogé sur l’avancement de sa campagne de parrainage, Boubacar Camara de rassurer ses partisans sans pour autant donner de chiffres. «Chaque mardi, depuis que nous avons commencé, nous recevons nos fiches et avançons bien dans le travail. Mais, nous n’avons pas les chiffres exacts, parce que c’est une coalition de plusieurs partis politiques qui sont en train de remonter leurs fiches. Le travail se déroule bien», explique-t-il.






Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos