leral.net | S'informer en temps réel

Casamance: Les adjoints aux maires exigent une revalorisation de leur statut et de leurs indemnisations

Les adjoints aux maires de la zone Sud regroupant les régions de Sédhiou, Kolda et Ziguinchor, exigent la revalorisation de leur statut et une audience avec le président de la République. Ils l’ont fait savoir mercredi dernier, à l’occasion d’une assemblée générale ordinaire tenue à Sédhiou.


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Mai 2021 à 09:29 | | 0 commentaire(s)|

Casamance: Les adjoints aux maires exigent une revalorisation de leur statut et de leurs indemnisations
Ils sollicitent, entre autres besoins, l’augmentation des indemnités mensuelles, l’allocation d’une indemnité de session et de retraite, estimant que l’essentiel des charges de maire repose sur eux, informe « L’As ».

En conclave dans la capitale du Pakao (Sédhiou), les adjoints aux maires de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor ont saisi l’occasion pour passer en revue leur statut et leurs conditions de travail.

«Nous sommes un maillon important dans le dispositif des collectivités territoriales, parce que le gros du travail dans les mairies repose sur nos frêles épaules. Et malheureusement, nous sommes dans une très grande précarité», déclare Ousmane Cissé, adjoint au maire de Marsassoum, dans la région de Sédhiou, porte-parole des adjoints aux maires de la zone Sud qui jugent leurs indemnités dérisoires.

«La plupart des adjoints de maire ne reçoivent que 50 000 FCfa par mois, d’autres mêmes ne parviennent pas à avoir cette somme », déplore-t-il.

A l’issue de cette rencontre, les adjoints de maire des trois régions de la Casamance naturelle ont formulé des revendications qu’ils comptent déposer sur la table du président de la République.

«Nous avions fait un mémorandum que nous avions déposé au Ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement des territoires. Mais nous nous sommes rendu compte que rien n’a été fait. C’est pourquoi nous sollicitons une audience avec le chef de l’État. Il est notre dernier recours et il est le seul à pouvoir corriger cette injustice », renchérit Ousmane Cissé.

Les adjoints aux maires de la zone Sud comptent soumettre au Président Macky Sall, 9 recommandations qui, selon eux, vont rétablir la dignité de la fonction d’adjoint de maire.

Parmi ces recommandations, la revalorisation du statut de ces derniers, le relèvement de leurs indemnités, l’allocation des indemnités de session aux conseillers municipaux, la prise en charge médicale de l’élu local dans le budget de la collectivité territoriale, l’allocation d’une indemnité de retraite aux maires et aux adjoints qui ont fait deux mandats, la mise à la disposition des adjoints de maire, de passeports de service.





L’As
b[


Titre de votre page Titre de votre page