leral.net | S'informer en temps réel

Ce que l'on peut retenir de la séance de travail entre Me Sidiki Kaba et son homologue nigérian, Geoffrey Onyeama


Rédigé par leral.net le Vendredi 23 Novembre 2018 à 22:40 | | 0 commentaire(s)|

Ce que l'on peut retenir de la séance de travail entre Me Sidiki Kaba et son homologue nigérian, Geoffrey Onyeama
COMMUNIQUE DE PRESSE A L’ISSUE DE LA VISITE OFFICIELLE, AU
SENEGAL, DE SON EXCELLENCE MONSIEUR GEOFFREY ONYEMA,
MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA REPUBLIQUE
FEDERALE DU NIGERIA


Dakar, du 22 au 25 novembre 2018


1. A l’invitation de Son Excellence Monsieur Sidiki KABA, Ministre des Affaires
étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Son Excellence Monsieur Geoffrey
ONYEMA, Ministre des Affaires étrangères de la République fédérale du
Nigéria, accompagné d’une forte délégation, a effectué une visite officielle au
Sénégal, du 22 au 25 novembre 2018.

2. Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des excellentes
relations d’amitié, de fraternité et de coopération qui unissent le Sénégal et le
Nigéria, marque la volonté commune de leurs plus Hautes Autorités de hisser
la coopération entre les deux pays en partenariat stratégique.

3. A cet effet, les deux délégations ont eu des échanges approfondis sur les
perspectives de consolidation de la coopération bilatérale, notamment dans les
secteurs de la Diplomatie, de la Défense, de la Sécurité, des Hydrocarbures,
du Tourisme, des Transports aériens, du Commerce, de l’Industrie, de la
Pêche et de l’Aquaculture, de la coopération judiciaire.

4. Pour concrétiser cette volonté commune, les deux Ministres des Affaires
étrangères sont convenus de convoquer, au plus tard en décembre 2019, la
3 ème session de la Grande Commission mixte de Coopération bilatérale.

5. Ils ont également noté, pour s’en réjouir, le dynamisme de la coopération dans
le domaine militaire, qui se traduit par l’échange de stagiaires et les visites
fréquentes de hauts responsables des Forces Armées des deux pays. A ce
propos, ils ont souligné la pertinence d’élargir cette coopération aux domaines
du renseignement, de la cybercriminalité et de la lutte contre les trafics de tous
genres.

6. Par ailleurs, les délégations se sont accordées sur le rôle prépondérant du
commerce en vue d’une augmentation significative des flux d’échanges dans
l’espace CEDEAO et, à cet effet, sont convenus de la nécessité de lever toute
entrave à la libre circulation des personnes et des biens.

7. Enfin, reconnaissant la contribution fondamentale du secteur privé dans le
développement économique, ils ont appelé les investisseurs des deux pays à
approfondir leurs relations et à multiplier les contacts afin de mieux exploiter
les opportunités d’affaires dans les secteurs porteurs. Dans ce cadre, ils ont
salué les discussions engagées entre la Chambre de Commerce, d’Industrie et
d’Agriculture de Dakar et celle de Lagos, entre l’APIX et la Commission
nigériane de Promotion des Investissements, et entre l’ASEPEX et le Conseil
nigérian pour la Promotion des Exportations, qui devraient déboucher sur la
signature très prochaine d’accords de coopération entre ces entités.

8. Au plan multilatéral, les deux Ministres ont constaté une parfaite convergence
de vues sur les grands dossiers de la politique internationale et ont réitéré leur
volonté de continuer à œuvrer, ensemble, pour la promotion de la paix, de la
démocratie, du développement, du respect des droits de l’homme et de la
sécurité dans le monde, en particulier en Afrique et dans la sous-région.

9. Le Ministre sénégalais des Affaires étrangères a salué le choix porté sur le
Nigeria pour présider la CEDEAO et a assuré son homologue du soutien et de
la confiance totale du Sénégal dans le cadre de l’exercice de ce mandat.

10. Ils ont, en outre, évoqué la situation politico-sécuritaire dans la sous-région, et
sont convenus de la nécessité de mutualiser les efforts pour lutter contre le
terrorisme et l’extrémisme violent.

11. A ce sujet, les deux Ministres ont apprécié, à leur juste valeur, les résultats
enregistrés par le Nigeria et ses voisins de la Région du Lac Tchad dans le
cadre de la Force Multinationale Mixte.

12. Les deux Ministres ont ensuite partagé leurs vues sur l’Union africaine, et ont
souhaité que la réforme en cours aboutisse à davantage de transparence, de
«redevabilité» et d’efficience.

13. Enfin, les deux délégations ont réaffirmé leur attachement au Consensus
d’Ezulwini et insisté sur la nécessité d’une réforme du Système des Nations
Unies qui donne à l’Afrique sa juste place.

14. Son Excellence Monsieur Geoffrey ONYEMA a été reçu en audience par Son
Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal, et
par Monsieur Moustapha NIASSE, Président de l’Assemblée nationale.

15. Il a également eu un entretien avec Monsieur Mansour Elimane KANE, Ministre
du Pétrole et des Energies.

16. Au terme de la visite, le Ministre nigérian a adressé ses vifs remerciements à
son homologue sénégalais pour l’accueil amical et chaleureux et les délicates
marques d’estime et d’attention dont lui-même et sa délégation ont été l’objet.

17. Son Excellence Monsieur Geoffrey ONYEMA a invité Son Excellence Maître
Sidiki KABA à effectuer une visite officielle au Nigeria. Cette invitation a été
acceptée avec plaisir. Les dates seront fixées d’un commun accord par la voie
diplomatique.

Fait à Dakar, le 24 novembre 2018



Cliquez-ici pour regarder plus de videos