leral.net | S'informer en temps réel

Célébration de la Fête du Travail: Pour Saint-Louis, seuls les secrétaires généraux des Centrales Syndicales iront au Palais

En prélude de la célébration de la Fête du Travail prévue le 1er mai prochain et qui verra la présence des seuls secrétaires généraux des centrales syndicales au niveau du Palais de la République, pour le dépôt traditionnel de leurs cahiers de doléances, l’occasion est saisie par le Secrétaire Général National de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS) et du Syndicat National de l’Enseignement Élémentaire (SNEEL), pour faire part de leurs doléances.


Rédigé par leral.net le Mardi 27 Avril 2021 à 09:35 | | 0 commentaire(s)|

Célébration de la Fête du Travail: Pour Saint-Louis, seuls les secrétaires généraux des Centrales Syndicales iront au Palais
Cheikh Alassane Sène exige du gouvernement, le respect des accords signés et une baisse conséquente des prix des denrées de 1ère nécessité ainsi que l’eau, l’électricité et le téléphone.

Il l’invite aussi à privilégier les diplômés sortant de la Fastef et des EFI, pour le recrutement des 5000 enseignants.

A l’occasion de la cérémonie traditionnelle de dépôt des cahiers de doléances auprès du Chef de l’État le 1er mai prochain, la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal (FGTS) que dirige Cheikh Alassane Sène, exige du Gouvernement une baisse conséquente des prix des denrées de première nécessité et des services de consommation tels que l’eau, l’électricité et le téléphone.

À cela s’ajoute aussi le respect des accords signés entre le gouvernement et les syndicats dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de la justice et des collectivités locales, entre autres ; avec le retour du poste de Premier ministre dans le gouvernement actuel pour un suivi correct de toutes les décisions prises, en respectant les échéanciers.

L’allongement de l’âge de la retraite à 65 ans reste également une de leurs préoccupations majeures.

Pour le recrutement des 5000 enseignants annoncé par le Chef de l’État Macky Sall, le syndicaliste de l’inviter à privilégier les diplômés sortant de la Fastef et des EFI. De même que tous ceux qui sont titulaires de diplôme professionnel et exerçant dans les écoles privées et qui sont sans contrat et enfin, terminer avec tous les candidats admis au concours du CREM et qui sont sur la liste d’attente.

La FGTS exige également la tenue des élections de représentativité des centrales syndicales et des syndicats de l’enseignement à date échue, c'est-à-dire en 2022. La particularité en est que seuls les secrétaires généraux des centrales, les représentants du Patronat et la partie gouvernementale seront au Palais de la République, à l’occasion de la cérémonie traditionnelle de dépôt des cahiers de doléances le 1er mai prochain.







Sud Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page