leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Guèye sur le maintien de Aly Ngouille Ndiaye: «Macky Sall ne peut pas semer l’arbitraire et l’arrogance et récolter la paix et la stabilité »


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Janvier 2019 à 14:57 | | 0 commentaire(s)|

Cheikh Guèye, le maire de Dieuppeul-Derklé a invité le président Macky Sall qui avait récusé Ousmane Ngom comme ministre de l’Intérieur "partisan", organisateur de l'élection présidentielle en 2012, à être plus gentleman en politique, en faisant la même chose avec Aly Ngouille Ndiaye pour une présidentielle apaisée et une acceptation sereine des résultats au soir du 24 février  2019.

Car, selon l’édile de Dieuppeul-Derklé, .Macky Sall, en maintenant urbi et orbi Aly Ngouille Ndiaye comme ministre de l’Intérieur organisateur des élections,  ne peut pas semer l’arbitraire et l’arrogance et récolter la paix et la stabilité.
 
« Je voudrais convoquer un peu l’histoire. J’étais vraiment attristé et peiné de voir le Président dans cette posture. Lors de l’élection de 2012, Macky Sall et ses alliés avaient récusé Ousmane Ngom comme ministre de l’Intérieur. Les Sénégalais ne sont pas amnésiques et cette déclaration, résonne encore dans nos oreilles .Mais au-delà de tout cela, Macky Sall doit être plus gentleman en politique. On ne peut pas être un candidat sortant à la présidentielle, candidat en puissance et faire fi d’une revendication démocratique. Le collectif des 23 candidats a fait de cette question une question essentielle », a martelé Cheikh Guèye sur les ondes de la Rfm, il y a quelques minutes.
 
« Changer Aly Ngouille Ndiaye, comme organisateur de l’élection présidentielle va rétablir la confiance et l’esprit tranquille pour que les Sénégalais acceptent sereinement les futurs résultats de l’élection présidentielle. Abdou Diouf avait accepté cette revendication en nommant le Général Lamine Cissé », a ajouté le maire de Dieuppeul-Derklé.






 
Massène DIOP Leral.net
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos