leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Oumar Hanne: "Tous les nouveaux bacheliers sont orientés dans les universités"


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Janvier 2020 à 16:56 | | 0 commentaire(s)|

Cheikh Oumar Hanne: "Tous les nouveaux bacheliers sont orientés dans les universités"
Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), Cheikh Oumar Hanne, a affirmé, lundi à Saint-Louis, que l’Etat a orienté l’ensemble des 52.000 nouveaux bacheliers au niveau des différentes universités du Sénégal.

Selon lui, c’est d’un commun accord avec l’ensemble des membres de la communauté universitaire et des instances académiques, que ‘’la capacité d’accueil de ces universités a été déterminée au préalable, pour procéder à ces orientations des nouveaux bacheliers de l’année 2019’’.

Cheikh Oumar Hanne s’exprimait lors d’un entretien avec la presse dans les locaux de la radio Teranga-FM, en présence des membres de son cabinet et du directeur du CROUS de l’université de Saint-Louis, Pape Ibrahima Faye.

Il a indiqué que la répartition des orientations s’est faite de manière objective et consensuelle avec les universités publiques concernées.

’’L’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) a reçu 24.000 nouveaux bacheliers, l’université Gaston Berger (UGB) 5000 étudiants, l’université virtuelle du Sénégal (UVS) 10.000 bacheliers, l’université de Thiès, de Bambey et Ziguinchor, ont reçu chacune 3000 étudiants, soit 9000 étudiants, au total, tandis que l’université du Sine Saloum accueille 2000 nouveaux bacheliers’’, a-t-il noté.

M. Hanne ajoute que 2500 étudiants ont été orientés au niveau des instituts professionnels, en plus des étudiants en langue arabe à l’université Cheikh Ahmadou Bamba.

Il a annoncé un fonds de 8 milliards ’’destinés à l’accompagnement des universités qui reçoivent les nouveaux bacheliers’,’ en plus de la création de 200 postes d’enseignants pour le supérieur.

Selon Cheikh Oumar Hann, les propositions du gouvernement pour l’orientation des nouveaux bacheliers pour l’année 2019 font suite à une concertation avec les institutions académiques, mais aussi le syndicat des enseignants autonome du supérieur (SAES).

’’’Un accord a été ensuite trouvé sur un nombre bien déterminé, pour ces orientations au niveau de chaque université’’, a-t-il dit.

APS



Cliquez-ici pour regarder plus de videos