leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Sène, Enseignant ILEA/Ucad: « Pourquoi payer ses Impôts est essentiel pour le développement et la justice sociale ?"


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Juin 2024 à 19:09 | | 0 commentaire(s)|

Cheikh Sène, Enseignant ILEA/Ucad: « Pourquoi payer ses Impôts est essentiel pour le développement et la justice sociale ?"
L'impôt joue un rôle crucial dans le développement économique et social d'un pays. C'est une source essentielle de revenus pour les gouvernements, permettant de financer les services publics, les infrastructures et les programmes sociaux, qui améliorent la qualité de vie des citoyens et stimulent la croissance économique.

Dans cette optique, l'importance de l'impôt peut être décomposée en plusieurs points clés.

Financement des services publics et des infrastructures


Les impôts permettent de financer les services publics tels que l'éducation, la santé, la sécurité et les infrastructures (routes, ponts, réseaux électriques). Par exemple, les recettes fiscales ont permis de financer des projets tels que le Plan Sénégal Émergent (PSE), qui vise à transformer le pays en une économie émergente à l'horizon 2035. Le PSE inclut des investissements dans les infrastructures, l'agriculture, et l'industrie, qui sont essentiels pour le développement économique du pays.

Redistribution des richesses


L'impôt est également un outil de redistribution des richesses. L’Etat peut utiliser les recettes fiscales pour financer des programmes sociaux et de lutte contre la pauvreté, réduisant ainsi les inégalités économiques.

Par exemple, des programmes de transferts monétaires et d'aide sociale « Bourses familiales » sont financés grâce aux impôts, aidant à améliorer les conditions de vie des segments les plus vulnérables de la population.

Stimulation de la croissance économique

Les fonds publics issus des impôts peuvent être réinvestis dans l'économie, sous forme de subventions, de crédits d'impôt pour les entreprises, et d'investissements dans la recherche et le développement. Ces mesures encouragent l'innovation et la création d'emplois, stimulant ainsi la croissance économique.

Renforcement de la gouvernance et de la souveraineté

Le paiement des impôts renforce la gouvernance et la souveraineté d'un pays. Un gouvernement capable de lever et de gérer efficacement les recettes fiscales, est moins dépendant de l'aide étrangère, ce qui lui confère une plus grande autonomie dans la prise de décisions politiques et économiques.

Impact des entreprises qui ne paient pas l'impôt

Lorsqu'une entreprise ne paie pas ses impôts, cela a des répercussions négatives profondes et variées sur l'État, la société et l'économie. Je m’évertue à donner une explication détaillée et développée des impacts de cette situation :

Évasion fiscale

Au Sénégal, comme dans de nombreux pays en développement, l'évasion fiscale est un problème majeur. Des entreprises, souvent multinationales, utilisent diverses pratiques pour minimiser leur charge fiscale, notamment :

Sous-facturation : Facturer des biens et services en dessous de leur valeur réelle, pour réduire les revenus déclarés.

Transfert de bénéfices : Déplacer les bénéfices vers des juridictions à faible fiscalité, souvent appelées paradis fiscaux, pour éviter de payer des impôts dans le pays où les bénéfices ont été générés. Ces pratiques privent l'État sénégalais de ressources cruciales pour son développement économique et social.

Conséquences pour la société

Charge fiscale accrue pour les citoyens et les petites entreprises. Lorsque les grandes entreprises échappent à l'impôt, le manque à gagner pour l'État doit être compensé. Souvent, cela se traduit par une augmentation de la charge fiscale pour les citoyens ordinaires et les petites entreprises, qui ne disposent pas des mêmes moyens pour échapper à l'impôt. Cela crée une situation d'injustice fiscale, où ceux qui ont le moins de moyens, portent une plus grande part du fardeau fiscal.

Réduction de la qualité des services publics

Les recettes fiscales perdues en raison de l'évasion fiscale, signifient moins de financement pour les services publics essentiels, tels que l'éducation, la santé, et les infrastructures. Cela peut entraîner une dégradation de la qualité de ces services, affectant directement la qualité de vie des citoyens. Par exemple, des hôpitaux mal financés peuvent manquer de médicaments ou de personnel médical, et des écoles sous-financées peuvent souffrir de surpeuplement et de manque de ressources pédagogiques.

Augmentation des inégalités économiques


L'évasion fiscale exacerbe les inégalités économiques. Les programmes sociaux destinés à aider les plus vulnérables sont souvent les premiers à souffrir des coupes budgétaires, résultant de la diminution des recettes fiscales. Ainsi, les populations les plus pauvres se trouvent encore plus marginalisées, tandis que les entreprises qui échappent à l'impôt, continuent de prospérer.

Effets sur l'économie locale

Moins d'investissements dans les infrastructures locales. Les recettes fiscales sont essentielles pour financer les infrastructures locales, telles que les routes, les ponts, les réseaux électriques, et les systèmes d'approvisionnement en eau. Lorsque les entreprises ne paient pas leurs impôts, il y a moins d'argent disponible pour ces investissements essentiels. Cela peut ralentir le développement économique local et réduire la qualité de vie des habitants.

Frein à l'innovation et à la croissance économique

Les fonds publics issus des impôts peuvent être utilisés pour soutenir la recherche et le développement, offrir des subventions et des crédits d'impôt aux entreprises innovantes, et financer des programmes de formation pour les travailleurs. L'évasion fiscale réduit la capacité de l'État à investir dans ces domaines, freinant ainsi l'innovation et la croissance économique à long terme.

Perte de confiance dans le système fiscal

Érosion de la confiance publique. Lorsque les citoyens voient que certaines entreprises échappent à l'impôt sans conséquence, cela érode leur confiance dans le système fiscal et les institutions gouvernementales. Ils peuvent percevoir le système comme injuste et corrompu. Ce qui peut les inciter à contourner eux-mêmes, les règles fiscales.

Cercle vicieux de non-conformité fiscale

La perception d'injustice fiscale peut créer un cercle vicieux de non-conformité fiscale. Si de plus en plus de citoyens et de petites entreprises commencent à échapper à l'impôt, en réponse aux pratiques des grandes entreprises, les recettes fiscales de l'État diminuent encore davantage, aggravant les problèmes de financement des services publics et des infrastructures.

Concurrence déloyale et distorsion du marché

Avantages injustes pour les entreprises fraudeuses. Les entreprises qui pratiquent l'évasion fiscale, peuvent proposer des prix plus bas que celles qui paient leurs impôts de manière équitable, créant une concurrence déloyale. Les entreprises respectueuses des lois fiscales sont désavantagées. Ce qui peut les conduire à réduire leurs investissements, limiter leur expansion, ou même cesser leurs activités.

Distorsion du marché

Lorsque certaines entreprises échappent à l'impôt, cela fausse la concurrence et peut conduire à une concentration du marché. Les entreprises frauduleuses, profitant de leurs économies illégales, peuvent acquérir des parts de marché plus importantes au détriment de celles qui respectent les lois fiscales. Cela peut réduire la diversité et la compétitivité du marché, nuisant à l'économie dans son ensemble.

En résumé, l'évasion fiscale par les entreprises a des répercussions négatives profondes sur l'État, la société et l'économie. Elle prive les gouvernements de ressources essentielles, augmente les inégalités, réduit la qualité des services publics et fausse la concurrence sur le marché. Le respect des obligations fiscales est donc non seulement une question de légalité, mais aussi de responsabilité sociale et de contribution au bien commun. Pour un développement durable et une justice sociale effective, il est crucial que toutes les entreprises paient leur juste part d'impôts.






Cheikh Sène
Enseignant ILEA/UCAD
Spécialiste en Finance

Ousmane Wade