Cheikhou Kouyaté : « Nous sommes prêts. On doit se faire pardonner pour 2015»


Rédigé par leral.net le Dimanche 15 Janvier 2017 à 16:36 | | 0 commentaire(s)|

Cheikhou Kouyaté tient sa revanche après la désillusion de la CAN 2015.
Cheikhou Kouyaté tient sa revanche après la désillusion de la CAN 2015.
 
« Nous sommes prêts, nous avons beaucoup travaillé ». A la veille de la première confrontation face à la Tunisie, le Sénégal affiche des ambitions, comme le confirme son capitaine Cheikhou Kouyaté.
 
Aujourd'hui, les "Lions" de la Téranga veulent effacer le mauvais souvenir de la précédente CAN en Guinée équatoriale, avec une sortie dès le premier tour. Alain Giresse, l'ex-sélectionneur, est parti et certains cadres de l'époque comme Papiss Cissé n'ont plus été appelés en sélection.
 
Se faire pardonner
 
« On doit se faire pardonner. Ce que l’on avait fait, ce n’était pas terrible et c’est à nous de montrer que l’on a grandi. Il faut prouver qu’il y a deux ans, c’était une erreur de jeunesse », avoue Cheikhou Kouyaté, le colosse défenseur de West Ham. Pour initier un début du pardon, les "Lions" de la Téranga - désormais sous la houlette d’Aliou Cissé - ont fait un parcours exemplaire lors des éliminatoires avec un carton plein de six victoires en autant de matches.
 
Le Sénégal entame sa CAN 2017 avec une première rencontre face à la Tunisie dimanche 15 janvier à 19h00 TU dans le stade de Franceville. Les "Lions" de la Téranga vont tenter d’effacer la désillusion de 2015 en Guinée équatoriale où ils n’avaient pas été à la hauteur de l’événement.
 
Avec RFI.FR