leral.net | S'informer en temps réel

Clasico: Les erreurs de Zinedine Zidane

La première défaite de Zinedine Zidane face au FC Barcelone était-elle inéluctable ? Même selon les quotidiens pro-Real, l'entraîneur français a commis quelques erreurs qui ont précipité son échec, dimanche soir.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Avril 2017 à 17:29 | | 0 commentaire(s)|

Le Real Madrid a perdu une bataille, mais pas la guerre, en s’inclinant face au FC Barcelone (2-3) sur sa pelouse dimanche soir. Par contre, Zinedine Zidane a perdu un peu de crédit auprès de la presse madrilène, pourtant prompte à saluer son magnifique parcours en tant qu’entraîneur principal. Voilà donc Zizou égratigné en Espagne, où quelques erreurs sont soulignées. D’abord, dans sa composition d’équipe, avec évidemment le choix contesté de titulariser le revenant Gareth Bale. Le Gallois, peu en vue, a rechuté et a été obligé de sortir dès la 37e minute du Clasico, remplacé par Asensio.

Zidane n’a pas résisté à l’envie d’aligner la fameuse BBC (Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo), malgré l’état de forme disparate du trio. Les trois hommes ne se sont pas bien trouvés et ont agacé la presse espagnole. ‘’Avec eux sur le terrain, le Real est moins solidaire, se comporte moins en équipe. Quand les trois sont là, ils donnent l’impression que l’égoïsme dicte leur choix’’, écrit carrément Marca, qui regrette la non-titularisation de Marcos Asensio, jugé comme le joueur le plus en forme de la Casa Blanca. Ou encore la relégation en tribune, de Lucas Vazquez.

Le cas Isco

Le onze de départ aligné par Zidane n’a donc pas particulièrement plu, tout comme sa lecture du match. Ses changements n’ont pas été appréciés par la presse pro-Real, qui pointe du doigt la gestion calamiteuse de la fin de match et notamment, le nombre de joueurs du Real portés vers l’avant à la 92e minute, lorsque Sergi Roberto a remonté tout le terrain, juste avant le but décisif de Messi. Zidane n’aurait-il pas dû mieux rééquilibrer son équipe après l’expulsion de Ramos ?

Enfin, dernier point souligné par Marca, le manque de considération au sujet d’Isco. Auteur d’un match formidable la semaine précédente face à Gijon, avec un doublé, il s’est morfondu sur le banc de touche durant 90 minutes. ‘’Très touché’’, selon le journal espagnol, il risque de s’interroger une fois de plus sur son avenir, alors que ces derniers temps, il profitait à nouveau d’un temps de jeu supérieur et assurait vouloir rester encore longtemps au Real. Ce Clasico perdu pourrait donc laisser des traces du côté de la Casa Blanca.

Footmercato



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page