leral.net | S'informer en temps réel

Co-organisation de l’Afrobasket 2017 : Matar Ba a une semaine pour étudier le cahier de charges

Me Babacar Ndiaye a remis officiellement le cahier des charges pour la co-organisation de l’Afrobasket masculin par le Sénégal et la Tunisie, prévu du 8 au 16 septembre, hier, au ministre des Sports. Matar Bâ se donne un délai d’une semaine avant de transmettre ses conclusions au Premier ministre.


Rédigé par leral.net le Mercredi 5 Juillet 2017 à 16:50 | | 0 commentaire(s)|

D’aucuns se demandent si le Sénégal est réellement en mesure d’accueillir un évènement sportif de la dimension d’une Afrobasket. Les raisons ? Le pays ne dispose pas d’infrastructures d’accueil dignes de ce nom.

Mais la Fédération sénégalaise n’en a cure et se dit prête à relever le défi de la participation. Me Babacar Ndiaye s’est voulu très rassurant. «Pour abriter une telle compétition, il faut au minimum un stade qui fait 15.000 places et Marius Ndiaye en fait partie», assure d’emblée le président de la Fsbb, après son audience avec le ministre des Sports.

La Fiba-Afrique a transmis au Sénégal son cahier des charges contenant des dispositions concernant l’organisation, la logistique, le transport et l’hébergement qui pèse très lourd.

Me Babacar Ndiaye : «Marius Ndiaye est prête pour accueillir l’Afrobasket»

Cela n’ébranle nullement les services techniques du ministère qui veulent s’entourer de toutes les garanties pour l’organisation de la compétition. «Il ne faudrait pas avoir peur concernant les infrastructures. Nous avons reçu le cahier de charges et on va l’étudier minutieusement. Il faudra tout faire pour convaincre le Premier ministre, qui a le dernier mot», explique Souleymane Boun Daouda, directeur de la Haute compétition.

Pour rappel, les 16 équipes participantes seront réparties en quatre groupes de quatre équipes pour la phase de groupe qui se disputera du 8 au 10 septembre. Dakar, la capitale sénégalaise, accueillant deux groupes et les deux autres groupes seront basés à Tunis, la capitale de la Tunisie.

Les deux premières équipes de chaque groupe se retrouveront à Tunis, qui accueillera la phase finale (quarts de finale, demi-finales et la finale) du 14 au 16 septembre. Les deux équipes classées 3e et 4e de chaque groupe à l’issue de la phase de groupe, seront éliminées de la compétition.

Le tirage au sort aura lieu le 16 juillet à l’Ile Maurice. L’organisation de l’Afrobasket 2017 est une patate chaude aux mains de l’instance faitière du basketball africain, depuis l’annonce par le Congo de son renoncement à l’organiser pour des raisons financières. Suite au nouveau coup de théâtre avec le désistement de l’Angola, Fiba a accordé la prochaine édition à la Tunisie et au Sénégal pour sauver les meubles, moyennant le payement de 350.000 euros.

La décision finale revient au Premier ministre

«C’est une belle opportunité pour le Sénégal, mais on n’a pas été demandeur. On n’engage pas l’Etat dans une affaire du genre sans cerner les contours. On pourra donner clairement la position de l’Etat après avoir entendu le président de la Fédération sénégalaise de basket», avait confié le ministre des Sports.

Jotay.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos