leral.net | S'informer en temps réel

Comité directeur du PDS: les libéraux apportent leur soutien à Khalifa Sall et flinguent les frondeurs du parti

Lors de la réunion du Comité directeur du PDS de ce lundi, le maire de Dagana Omar Sarr et cie ont apporté leur soutien sans faille au maire de Dakar Khalifa Sall et appelé leurs "frères" contestataires à réintégrer les rangs pour préserver l'unité du parti.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Mars 2017 à 13:26 | | 0 commentaire(s)|

Le coordonnateur et numéro deux du PDS Omar Sarr
Le coordonnateur et numéro deux du PDS Omar Sarr
Les libéraux s'insurgent contre ce qui apparaît indiscutablement comme de nouvelles manipulations de la justice pour intimider Khalifa Sall dont le seul tort est de s'opposer à Macky Sall. Le PDS apporte son "total soutien" au maire de Dakar et demande aux militants et sympathisants de toute la région de Dakar " de s'associer à toutes les manifestations pour le soutenir dans son juste combat".

Le coordonnateur du PDS et maire de Dagana Omar Sarr et les membres du comité directeur prônent " l'unité et la discipline" que leur recommande Me Wade pour leur permettre "de débattre dans la sérénité, de renforcer leur socle de valeurs et les capacités des responsables pour les hisser aux exigences de gestion rigoureuse de l'état moderne qu'ils veulent bâtir. Cela exclut l'individualisme, les égoïsmes de toutes natures, ainsi que l'indiscipline et les attitudes fractionnistes que le parti ne doit plus tolérer", assène-t-il.

Le comité directeur du PDS félicite le secrétaire général national adjoint et les membres de la délégation qui l'a accompagné à la rencontre des militants, responsables et sympathisants du parti pour leur porter le message de Me Wade. Laquelle instance demande à Omar Sarr de faire une évaluation de la tournée en veillant à l'exécution et au suivi des recommandations qui en seront issues.

Le CD réaffirme solennellement sa volonté de "se conformer et de traduire en actes politiques, les orientations définies par le secrétaire général national Me Wade qui a conseillé de nouer les alliances les plus intelligentes" pour obtenir une majorité confortable aux prochaines élections législatives. "Ces orientations nous ouvrent une nouvelle perspective pour mettre fin au règne de la médiocrité et de l'incompétence", peut-on lire dans le communiqué publié après la réunion.

Pour Oumar Sarr et ses frères libéraux, "le moment est venu pour tous les militants, les responsables et sympathisants de s'engager dans cette dynamique d'unité dans le parti et d'unité entre les forces de l'opposition pour obtenir la victoire".

Par ailleurs, le Comité directeur dénonce tous les manquements notés dans la conduite du processus électoral, notamment les inscriptions sur le fichier électoral. Il estime ainsi que " la gestion solitaire du processus électoral n'est ni transparente, ni ne permet l'inscription de tous ceux qui le désirent. Elle est marquée par tant de dérives qu'elle risque de créer de dangereuses difficultés lors des prochaines échéances électorales".

Le PDS exige "une gestion concertée du processus électoral et la nomination au ministère en charge des élections d'un homme de consensus, éloigné des positions partisanes".

source: vox populli