leral.net | S'informer en temps réel

Commune de Pikine-Nord: Le maire Amadou Diarra accusé de brader un patrimoine culturel


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Février 2020 à 07:51 | | 0 commentaire(s)|

Les membres du Collectif pour la sauvegarde des intérêts de Pikine-Nord, ont tenu mercredi un point de presse, pour dénoncer la gestion du maire Amadou Diarra. Ce dernier est accusé d’une série de « malversations » et de « bradage du patrimoine culturel ».

« Le maire Amadou Diarra a signé un protocole d'accord avec un promoteur pour la réfection du théâtre de verdure ‘Fodé Doussou Baldé qui est un patrimoine culturel de la commune. D'après le maire, la gestion et l'exploitation du centre culturel doivent revenir au promoteur pour une durée de 15 années. Sur la clé de répartition toujours d'après lui, 75% des revenus sont pour le promoteur et 25% pour la commune toujours pendant 15 années. Il a pris cette décision sans en informé les membres du conseil municipal. C’est un scandale», a affirmé Mapenda Faye, porte-parole du collectif aux journalistes.

« Le maire interpellé sur le business plan, a avoué ne pas finir ses négociations avec le promoteur qui est actuellement à Dubaï, donc il n'existe pas, néanmoins un protocole est signé et les travaux ont démarré. Face à toute cette nébuleuse gestion, nous sommes interpellés, les populations de Pikine Nord interpellent le ministre des collectivités territoriales et toutes les autorités administratives pour que lumière soit faite », a ajouté M. Faye.

« Li[es populations de Pikine Nord n’accepteront jamais que ce patrimoine culturel qui était le seul cadre d'expression artistique, soit privatisé où vendu par un maire sans aucune compétence]i, a-t-insisté. Je renvoie notre maire nul et incompétent Amadou Diarra à l'article 14 du code général des collectivités locales pour qu'il se rende compte de la violation flagrante des lois et règlements en vigueur.»



Cliquez-ici pour regarder plus de videos