leral.net | S'informer en temps réel

Conseiller à la Direction générale de l’Action Sociale: Ansoumana Dione « bombarde » Diouf Sarr et démissionne

C’est une lettre salée que le président de l’Association sénégalaise pour le suivi et l’assistance aux malades mentaux (ASSAMM), a adressée au ministre de la Santé et de l’Action Sociale, pour lui faire part de sa décision de quitter son département. Et ce, de manière définitive ou du moins tant que Abdoulaye Diouf en tiendra les rênes. "L'As"


Rédigé par leral.net le Lundi 26 Juillet 2021 à 09:39 | | 0 commentaire(s)|

Conseiller à la Direction générale de l’Action Sociale: Ansoumana Dione « bombarde » Diouf Sarr et démissionne
Ansoumana Dione reproche au maire de Yoff, entre autres griefs, la non-restitution du siège de l’Assamm à Kaolack, «confisqué et fermé en 2013» par le Professeur Awa Marie Coll Seck.

A l’en croire, Abdoulaye Diouf Sarr s’était engagé en 2017, à restituer le local. Mais il tarde à honorer sa décision. Pis, renchérit-il, le ministre de la Santé a fait fi de la note technique, signée en avril 2020, par la Directrice Générale de l’Action Sociale pour la restitution du siège de Kaolack. A cela s’ajoute la question de l’errance des malades mentaux, surtout en cette période de pandémie.

Nommé en mai 2020, conseiller à la Direction générale de l’Action Sociale, dans l’espoir de pouvoir dérouler, enfin, son programme de retrait des malades mentaux de la rue, surtout avec l’avènement de la Covid-19 au Sénégal, Ansoumana Dione n’a rien pu faire.

Il révèle que toutes ses tentatives pour la prise en charge des malades mentaux errants, notamment en cette période de Covid-19, sont jusque-là restées vaines parce que le ministre n’accorde aucune considération à cette couche vulnérable.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page