leral.net | S'informer en temps réel

Constat de l’OMS sur la vaccination anti-COVID en Afrique: Seuls 7 pays en voie d’atteindre les objectifs

L’Organisation mondiale de la santé (Oms) a renseigné dans son point de presse virtuel sur la situation du coronavirus en Afrique, tenu hier, jeudi 10 juin à Brazzaville, que «neuf pays du continent noir sur dix ne devraient pas être en mesure d’atteindre l’objectif de vaccination urgente contre la Covid-19».


Rédigé par leral.net le Samedi 12 Juin 2021 à 09:26 | | 0 commentaire(s)|

Constat de l’OMS sur la vaccination anti-COVID en Afrique: Seuls 7 pays en voie d’atteindre les objectifs
Selon l’Oms, le nombre de cas de Covid-19 en Afrique est en augmentation pour la troisième semaine consécutive et que de moins en moins de vaccins sont disponibles. Dans son point de presse virtuel tenu hier, jeudi 10 juin, l’Oms a renseigné : « 47 des 54 pays d’Afrique – soit près de 90 % – ne devraient pas être en mesure d’atteindre l’objectif qui consiste à vacciner 10 % de leur population d’ici septembre, à moins que l’Afrique ne reçoive 225 millions de doses supplémentaires».

Et d’attester : «au rythme actuel, seuls sept pays africains sont en mesure de les atteindre ». Une situation qui a amené la directrice régionale pour l’Afrique, Docteur Matshidiso Moeti à déclarer: «nous nous approchons des cinq millions de cas et q'une troisième vague se profile. Beaucoup des nôtres parmi les plus vulnérables restent dangereusement exposés à la Covid-19.

Il a été montré que les vaccins permettent d’éviter des cas et d’empêcher les décès, c’est pourquoi les pays qui le peuvent doivent partager en urgence des vaccins contre la Covid-19. L’Afrique a désespérément besoin de ce partage de doses
».

L’OMS a aussi renseigné qu’avec 32 millions de doses, l’Afrique compte pour moins de 1 % des plus de 2,1 milliards de doses administrées dans le monde. Tout juste 2 % du 1,3 milliard d’habitants sur le continent ont reçu une dose et seuls, 9,4 millions d’Africains sont entièrement vaccinés.

«Alors que disposer de plus de vaccins est vital, certains pays africains doivent intensifier les actions de déploiement rapide des vaccins qu’ils ont encore. Tandis que 14 pays africains ont utilisé entre 80 % et 100 % des doses qu’ils ont reçues à travers le Mécanisme COVAX, 20 pays ont utilisé moins de 50 % des doses reçues. Douze pays ont plus de 10 % de leurs doses de vaccins AstraZeneca risquant d’expirer d’ici la fin août », a avancé Dr. Moeti.

Et de rappeler : «nous devons nous assurer que les vaccins que nous avons ne sont pas gaspillés, chaque dose étant précieuse. Les pays qui accusent un retard dans le déploiement, doivent intensifier leurs efforts de vaccination.»

Dans la stratégie de vaccination mise en place par la région Afrique de l’Oms, la source souligne : « seuls, la Côte d’Ivoire et le Niger, ont rencontré plus de succès en ajustant leurs stratégies de déploiement du vaccin. Lorsque cela est possible, l’OMS recommande d’étendre les vaccinations au-delà des grandes villes jusque dans les zones rurales, en donnant la priorité aux vaccins dont la date d’expiration est proche, en s’attaquant aux difficultés logistiques et financières et en s’efforçant de stimuler la demande du public pour les vaccins».

Soulignons que ces nouveaux objectifs mondiaux pour la vaccination ont été annoncés lors de l’Assemblée mondiale de la Santé, l’organe décisionnel suprême en matière de politique de la santé.





Sud Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page