leral.net | S'informer en temps réel

Contrat Eiffage, Monsieur Sonko, vous étiez où ?

D'après Ousmane Sonko, le Président Macky Sall est «le principal responsable du pillage organisé depuis une décennie, car il est le signataire du contrat initial de la concession de l’Autoroute à Péage Dakar-Diamniadio-AIBD, en tant que Premier ministre en 2009». Sauf que Macky Sall a été Premier ministre du 21 Avril 2004 au 19 juin 2007. En 2009, au moment de la signature du contrat Eiffage, le Premier ministre ne s'appelait pas Macky Sall.


Rédigé par leral.net le Mardi 4 Mai 2021 à 02:16 | | 0 commentaire(s)|

Contrat Eiffage, Monsieur Sonko, vous étiez où ?
En d'autres termes, c'est Wade, son "père" que Sonko qualifiait de "meilleur président que le Sénégal ait connu", qui est l'auteur de ce contrat que le leader de Pastef assimile à "du gaspillage"!

Oui, il a eu du gaspillage des ressources publiques !! Et le plus dommage, quand des citoyens se sont organisés "pour combattre cette usure et exiger la transparence dans les revenus générés par cette autoroute" depuis 2018, pour dénoncer ce contrat léonin, Ousmane Sonko, "député du peuple" et chantre de la dénonciation, était aux abonnés absents.

Pas une intervention mémorable, ni du haut du perchoir de l'hémicycle, ni dans une déclaration publique, encore moins dans son programme de campagne lors de la Présidentielle ne sera consacrée à cette question. Nous sommes tentés de vous demander Monsieur Sonko, "vous étiez où durant c'est trois années"?

Même Guy Marius Sagna a épousé ce combat citoyen et a même pris de son temps, pour participer à la grande manifestation sur l'autoroute (Opération escargot)! ! Pendant ce temps, vous étiez où?

Ce qui a tend à confirmer les dires de Madiambal Diagne qui, dans une chronique en janvier 2019, vous a accusé d'être en accointances avec Eiffage !! En effet, dans sa chronique intitulée "M. Sonko, quelqu’un qui veut devenir président du Sénégal ne doit pas faire ça... », et dans laquelle il vous accuse d'avoir menti sur votre patrimoine, il dit :" il a occulté qu’il possédait de nombreuses sociétés, notamment de conseil en fiscalité (la fameuse Atlas créée en janvier 2016) et une de transactions immobilières (Aliif créée en mars 2016 avec un cadre financier de la société́ Eiffage)"!!.

Votre nouvelle dénonciation n'a rien de nouveau d'autant plus que cette phase a été dépassée pour, aujourd'hui, ouvrir les voies de la renégociation dudit contrat, que de simples citoyens, dont la plupart inconnu du bataillon politique, ont mené le combat jusqu'au bout sans pleurnicher ni se victimiser.

Oui, certes, le Président Macky Sall a mal communiqué mais il n'en demeure pas moins que des acquis ont été obtenus.

En effet, quatre (4) des cinq (5) points soulevés par des citoyens inconnus du bataillon, ont trouvé des réponses. Au stade où nous en sommes, nous cherchons des solutions concrètes.

Qu'avez-vous, Monsieur Sonko, à nous proposer comme alternative tant est que vous aspirez à diriger le pays ?





Bachir Fofana


Titre de votre page Titre de votre page