leral.net | S'informer en temps réel

Contre la COVID-19 et pour l'auto-emploi des jeunes: Thierno Ndiaye arme les écoles de la commune de Gueule-Tapée Fass Colobane

La lutte contre la deuxième vague de la pandémie de Covid-19 s’intensifie dans la commune de Fass / Gueule - Tapée / Colobane. Thierno Ndiaye, responsable politique Apr à Colobane, apporte sa participation dans la lutte contre la deuxième vague du coronavirus. Soucieux de l’avenir des enfants, Thierno Ndiaye a choisi les « Daaras » et les écoles, pour leur offrir des masques, des gels hydro-alcooliques et des thermo-flash, en vue de les protéger de la Covid-19.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Janvier 2021 à 17:56 | | 0 commentaire(s)|

Le responsable politique Apr, Thierno Ndiaye vient de doter les douze (12) écoles primaires que compte la commune de Fass / Colobane / Gueule- Tapée, de masques (500 par école), de produits hydro-alcooliques et de thermoflashs. Ce qui fait un total de 6 000 masques pour les écoles et 1 000 autres masques aux différents daaras de la localité, à l’image de celui d’Imam Lô, situé à quelques encablures de la Caserne Samba Diéry Diallo.

Ainsi, il est prévu également la distribution de 3 000 autres masques dans les internats et 1 000 dans les marchés. Ce qui fait en tout un total de 10 000 masques, 140 bouteilles de gels alcoolisés.

Pour lui, ce dispositif servira de protéger d’une part les enseignants, les élèves et les parents d’élèves d’autre part, contre cette deuxième vague beaucoup plus virulente et plus meurtrière. «Avec cette deuxième vague de la pandémie de Covid-19, il est normal d’adopter les mesures-barrières pour éviter une contamination venant des écoles», a-t-il déclaré.

Les directeurs d’écoles qui ont déjà reçu leurs lots, ont salué ce geste à sa juste valeur. «Nous sommes très sensibles de cet engagement social que le personnel apprécie beaucoup», a témoigné Lindor Diop, directeur de l’école Sacoura Badiane.

«Ce geste nous va droit au cœur. Et toute personne qui veut nous doter de masques, nous sommes preneurs», dira Assane Wade, directeur de l’école Moustapha Cissé ex-Missirah.












Cliquez-ici pour regarder plus de videos