leral.net | S'informer en temps réel

Contre un nouveau «Mbeubeuss » dans leur localité : des populations de Thiaroye-Gare sonnent une révolte !

Le ministre de l’Intérieur, le gouverneur de Dakar et le préfet de Pikine sont alertés ! Si rien n’est fait, les populations de Thiaroye-gare risquent de mettre à exécution leurs menaces c’est-à-dire se révolter contre ce qu’elles qualifient de « Mbeubeuss II ».


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Septembre 2021 à 10:10 | | 0 commentaire(s)|

Contre un nouveau «Mbeubeuss » dans leur localité :  des populations de Thiaroye-Gare sonnent une révolte !
Il s’agit d’un vaste espace public situé à Tally-Diallo en face du commissariat de police de Thiaroye. Cet unique espace nu, des éboueurs de camion-bennes (Ucg), des récupérateurs, brocanteurs et autres recycleurs étrangers ont fini par le transformer en décharge clandestine.

Selon un notable de Thiaroye, la plupart des camions-bennes chargés du ramassage et du transport des ordures ménagères pour Malika (Mbeubeuss) retournent avec presque la moitié des déchets à Thiaroye-gare, précisément sur les lieux indiqués. D’où le surnom « Mbalit-Dem-Dikk » collé aux camions bennes.

Pire, de nombreux grossistes et revendeurs de yamba squattent l’endroit incriminé « Un triste décor qui fait mal aux populations ! Récemment, les jeunes responsables de différents quartiers ont été reçus par le sous-préfet et le commissaire de Thiaroye qui n’ont encore rien fait pour nettoyer les lieux.

Donc les Thiaroyois à travers les Asc vont prendre leurs responsabilités pour déguerpir les bandits et voyous afin d’aménager l’espace (terrain basket et jardin public).

Souhaitons que Thiaroye-gare ne soit pas l’étincelle d’une révolte de la banlieue » a-t-il alerté. Pour une fois, « Le Témoin » quotidien se transforme en lanceur d’alerte à l’endroit du ministre de l’Intérieur Antoine Félix Diom. Qui vivra verra !
Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page