leral.net | S'informer en temps réel

Cour des Comptes: 7 nouveaux magistrats affectés à l'institution

Le président de la République Macky Sall a décidé de renforcer la Cour des Comptes, qui souffrait d’un sous-effectif pour mener à bien sa mission. Par décret en date du 08 Janvier, il a nommé « par tour extérieur », 7 nouveaux magistrats qui rejoignent la Cour des Comptes. Les nommés proviennent de la Magistrature, mais aussi du Trésor et de la Haute administration.


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Janvier 2021 à 09:50 | | 0 commentaire(s)|

Cour des Comptes: 7 nouveaux magistrats affectés à l'institution
Macky Sall renforce la Cour des Comptes. Par décret en date du 08 janvier, il a nommé les magistrats Mamadou Koumé hors hiérarchie, groupe A et Seydina Issa Sow hors hiérarchie, comme conseillers maitres de deuxième classe. De la haute administration, le chef de l’Etat a choisi M. Ibrahima Sakho, administrateur civil principal de classe exceptionnelle, Mme Oulimata Diop, administrateur civil principal de classe exceptionnelle, Mme Khady Ndao, administrateur civil principal de classe exceptionnelle et Mme Takia Nafissatou Fall Carvalho, administrateur civil.

Ce groupe d’administrateurs civils est nommé conseiller référendaire de deuxième classe. Pour le Trésor, Mamadou Djité, inspecteur principal du Trésor, inspecteur général des Finances, est nommé conseiller maitre de deuxième classe. Cette institution qui est chargée de la vérification et l’audit des comptes des établissements publics et assimilés, a lancé tout dernièrement un concours extérieur de recrutement pour combler son effectif.

Le 20 octobre dernier, elle avait recruté après un concours très sélectif, 15 cadres de la haute administration provenant essentiellement de l’Enam (administrateur civil, inspecteur du Trésor, du Travail, des Douanes). La Cour des Comptes peut aussi accueillir grâce à cette prérogative du chef de l’Etat dénommée « tour extérieur », la nomination de nouveaux membres. Cette procédure selon notre source est conforme à la loi organique organisant la Cour des Comptes.

« Ces nominations sont appelées Tour extérieur c’est-à-dire des fonctionnaires cooptés par le Président de la République sans passer par la voie du concours pour exercer les fonctions de magistrats à la Cour des Comptes », souligne une source du journal "Le Témoin", contactée pour apprécier cette mesure prise par le président de la République.

Seulement pour notre source, un tel décret du président de la République est vraiment salutaire pour la Cour des Comptes. « En réalité, la Cour des Comptes fonctionne en sous-effectif. C’est dans ce cadre qu’un concours professionnel de recrutement de magistrats de la Cour des comptes vient de se tenir. Il en est de même du recrutement d’Assistants de vérification de la Cour des Comptes dont les résultats ont été proclamés récemment. Tous ces recrutements vont contribuer à renforcer les effectifs de la Cour des Comptes », explique la source du journal "Le Témoin".



Cliquez-ici pour regarder plus de videos