leral.net | S'informer en temps réel

Covid-19: Un lot de 4000 masques offert à l’Inspection d'Académie de Kaolack, pour renforcer le dispositif de résilience

Dans le cadre de la poursuite organisée de lutte contre la pandémie du coronavirus, l’Inspection d'Académie de Kaolack a reçu samedi dernier, des mains du conseiller spécial du président de la République, en charge des questions d’éducation et de formation, Diame Diouf, un lot de 4000 masques.


Rédigé par leral.net le Mercredi 7 Avril 2021 à 09:48 | | 0 commentaire(s)|

Covid-19: Un lot de 4000 masques offert à l’Inspection d'Académie de Kaolack, pour renforcer le dispositif de résilience
Offerts pour soutenir le dispositif de résilience, mieux le plan de riposte conçu et mis en place par le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla, il y a plus d’un an, ces outils de prévention aideront à accompagner le système de protection dans les différents établissements de la région, au sein de la population étudiante comme dans les effectifs de corps enseignant.

Même si pour l’inspecteur académique de Kaolack, “une batterie de mesures a été prise pour le renforcement du programme de lutte contre la pandémie du préscolaire au moyen secondaire et secondaire, les établissements scolaires n’auront jamais assez à accueillir ce genre d’opérations tant que la présence du virus se confirme au sein de la société et chez la population des apprenants et le personnel enseignant en particulier”.

Et pour cette raison, il a tenu au nom du personnel enseignant, des parents d’élèves et l’ensemble des partenaires, à imprimer sa marque de reconnaissance en direction du donateur qu’il a félicité. Pour Diame Diouf, “il s’agit aussi en marge de la dotation, de dérouler une large campagne de sensibilisation en direction des futurs récipiendaires afin de faire éviter la transmission d’une part entre les élèves eux-mêmes ou les élèves et leurs enseignants et de l’autre, entre les élèves et leurs parents”.

Dans un contexte où la lutte a, quelque part, migré sur une campagne de vaccination, cette sensibilisation doit aussi tenir compte du respect des mesures-barrières édictées par les services sanitaires pendant ou après ces importants moments d’immunisation des populations.






Sud Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page