leral.net | S'informer en temps réel

Criminalisation du trafic de faux médicaments: Le Syndicat des pharmaciens privés du Sénégal salue l’initiative


Rédigé par leral.net le Dimanche 19 Janvier 2020 à 17:20 | | 0 commentaire(s)|

La criminalisation prochaine du trafic de faux médicaments annoncée à Lomé, lors du sommet de quelques chefs d’Etat Africains tenu, ce samedi est une excellente initiative selon le Syndicat des pharmaciens privés du Sénégal. Le faux médicament fait beaucoup de dégâts. Il tue plus de 100 mille personnes par an, en Afrique.

Le docteur Assane Diop, président du Syndicat des pharmaciens privés du Sénégal, pense que c’est une décision qui devait être prise depuis longtemps. « Nous saluons cette initiative qui colle effectivement avec le souhait exprimé depuis des années par le Syndicat des pharmaciens privés de voir ce trafic connaître une fin. Nous croyons, qu’avec cette criminalisation, nous allons vers un outil juridique qui permet de sanctionner à la hauteur du crime les auteurs de ce trafic de faux médicament », dit-il.

M. Diop de rappeler sur i-Radio: « il faut dire que depuis des années, les pharmaciens se sont exprimés sur ce point, en demandant l’élimination de tous les points de vente. Nous saluons cette excellente initiative des chefs d’Etat. Quel que soit le nom de la convention, nous, ce qui nous intéresse, est que ce trafic soit criminalisé, comme c’est le cas aujourd’hui, avec le trafic de bois, et le vol de bétail ».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos