leral.net | S'informer en temps réel

Cris­tiano Ronaldo : sa réponse cash à l’in­sulte homo­phobe de Koke : « Tu es un pédé, voilà ce qu’il m’a dit »


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Novembre 2016 à 21:26 | | 0 commentaire(s)|

Un match de foot­ball très tendu s’est déroulé hier soir, dimanche 20 novembre, au stade Vicente Calde­ron de Madrid où s’af­fron­taient les deux grandes équipes de la ville. D’un coté, le Real Madrid, avec son joueur phare Cris­tiano Ronado. De l’autre, l’At­le­tico, qui a été défait par trois buts à zéro, tous trois signés CR7.

Au terme de la rencontre, le joueur portu­gais plusieurs fois lauréat du Ballon d’or a dû faire face à l’hos­ti­lité affi­chée de Koke, un joueur espa­gnol de l’At­le­tico, visi­ble­ment mécon­tent du score. Les insultes auraient fusé et les deux foot­bal­leurs se sont retrou­vés front contre front, jusqu’à ce que leurs coéqui­piers viennent les sépa­rer. La radio espa­gnole Cope assure tout savoir des amabi­li­tés que les deux joueurs ont échan­gées sur le terrain.

D’après les jour­na­listes de la station, Cris­tiano Ronaldo a tout expliqué à ses coéqui­piers une fois revenu dans les vestiaires.
« Koke m’a traité de “pédé” », aurait indiqué le joueur inter­na­tio­nal. Devant la stupé­fac­tion d’un de ses coéqui­piers, celui que Rihanna avait un jour présenté comme son « ami gay » a ensuite répété : « “T’es un pédé”, voilà ce qu’il m’a dit. »

Cris­tiano Ronaldo aurait alors répliqué par une menace au joueur espa­gnol : « Si on se retrouve à Madrid, tu vas voir ce que je vais faire. » Un de ses coéqui­piers lui a alors demandé ce qu’il comp­tait concrè­te­ment faire et le joueur portu­gais a alors concédé : « Rien. Qu’est-ce que je vais faire ? »

La conver­sa­tion serait repar­tie avec l’ar­ri­vée d’un autre joueur dans le vestiaire qui n’avait pas entendu le début de l’échange. Cris­tiano Ronaldo a alors expliqué : « Koke m’a traité de “pédé”. Et je lui ai dit : “Un pédé, oui, mais un pédé blindé, connard.” » D’après Forbes, Cris­tiano Ronaldo aurait gagné 75 millions d’eu­ros en 2016, donc il y a au moins une affir­ma­tion dont on est sûr.

Source: Voici



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page