leral.net | S'informer en temps réel

Crise post-électorale: Pascal Affi N'Guessan, un leader de l'opposition ivoirienne arrêté, les autres en état de siège

Le chef de l'opposition ivoirienne et ancien Premier ministre Pascal Affi N'Guessan, a été arrêté pour avoir annoncé un gouvernement parallèle après la victoire controversée du président Alassane Ouattara aux élections au troisième mandat.


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Novembre 2020 à 15:45 | | 0 commentaire(s)|

Crise post-électorale: Pascal Affi N'Guessan, un leader de l'opposition ivoirienne arrêté, les autres en état de siège
D’après les infos parvenues à leral.net, sa famille et des sources de son parti politique indiquent que N'Guessan a été arrêté vendredi soir par des agents de sécurité, alors qu'il se rendait dans sa ville natale de Bongouanou, près de la frontière ivoirienne avec le Ghana.

Lui et deux autres chefs de l'opposition ont rejeté les résultats des élections du 31 octobre, qu'ils ont tous boycottés.

Ouattara a été déclaré vainqueur du scrutin avec 94,27% des voix. Son gouvernement a critiqué les dirigeants de l'opposition, en les accusant de terrorisme, de meurtre et de trahison pour avoir planifié la mise en place d'un gouvernement de transition rival.

Plus de 40 personnes ont été tuées lors de manifestations contre la candidature de Ouattara au troisième mandat d'août.

Mais Ouattara, 78 ans, insiste sur le fait que les deux mandats qu'il a exercés étaient sous la constitution de 2010, tandis que le nouveau mandat est sous la constitution modifiée de 2016.

Un argument similaire de l'ancien président Laurent Gbagbo, l'un des 40 candidats exclus de cette dernière élection a plongé la Côte d'Ivoire dans la crise, après un scrutin présidentiel contesté de 2010 et une guerre civile qui a fait plus de 3000 morts dans ce pays.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos