leral.net | S'informer en temps réel

Début des Locales 2022: Déjà, les démons de la violence s’installent déjà !

A la Médina, des heurts ont été notés ce week-end. Une bagarre entre militants de Gueum Sa Bopp dont le candidat est Bamba Fall, maire sortant, et ceux de Cheikh Bâ, candidat de Benno Bokk Yakaar.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Janvier 2022 à 09:22 | | 3 commentaire(s)|

En effet, c’est à coup de jets de pierres que les militants de ces différentes coalitions se sont affrontés. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour disperser les foules.

Des affrontements ont eu lieu également à Guédiawaye, entre les partisans du maire sortant Aliou Sall et ceux du candidat de Yewwi askan wi, Ahmed Aïdara. Une bataille rangée à l’issue de laquelle des hommes armés de machettes, de gourdins et de pierres, mobilisés devant chez Aliou Sall, ont empêché le cortège du candidat Ahmed Aïdara de passer devant le domicile du candidat de Benno Bokk Yakaar, Aliou Sall.

Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, on voit des hommes avec des armes blanches pourchasser Ahmed Aïdara qui, selon les commentaires, fait dans la « provocation ».

Pourtant, pas plus tard que vendredi, la Commission électorale nationale autonome (Cena) avait, dans un communiqué, condamné fermement les violences électorales et invité les acteurs au calme.






Emedia


Titre de votre page Titre de votre page