leral.net | S'informer en temps réel

Décryptage Leral : Macky, Idy, Gakou, Abdoul Mbaye… la CAN de Machiavel, c’est ici et maintenant


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Janvier 2017 à 15:09 | | 0 commentaire(s)|

En offrant les droits de retransmission de la CAN 2017 à la Guinée Bissau, pour sa première qualification continentale et en faisant également une déclaration sur les réseaux sociaux à la mi-temps du match Sénégal-Tunisie, Macky Sall a commencé à jouer sa CAN. Le président de la République n’est pas le seul à prendre le contrôle du ballon rond. Idrissa Seck, Malick Gakou, Abdoulaye Wade et Abdul Mbaye, balle au pied et la tête cogitant Machiavel, sont eux aussi entrés de plain-pied dans cette CAN-2017. Leral.net en arbitre donne le coup d’envoi de cette Coupe d’Afrique des politiques, pour ne pas dire des politiciens.
 
Comme ce fut le cas avec l’épopée des "Lions" en 2002, sous Abdoulaye Wade, avec le fameux Sénégal qui gagne, une victoire à la CAN 2017 ferait oublier la demande sociale pendant un bon moment et cela, Macky Sall le sait. Lui qui a fait une sortie sur les réseaux à la mi-temps de Sénégal-Tunisie pour galvaniser les "Lions". Mais, il n’est pas le seul politique à vouloir mouiller le maillot. Macky Sall, Abdoulaye Wade, Idrissa Seck, Malick Gakou, Abdoul Mbaye ont aussi joué leur partition en se fendant de messages sportifs, pour au finish, gagner au poker menteur, une récupération politique, en cas de victoire finale.
 
Résultat de recherche d'images pour "macky lions"
« Dieu est avec Macky Sall » disait récemment Moustapha Cissé Lô à propos des pluies, et en cas de victoire à la finale à la CAN 2017, les politiciens ne manqueront pas de faire dans la subtile récupération politique.
 
Macky Sall, en bon stratège de la communication, a commencé par frapper un grand coup avec les droits de retransmission de la CAN 2017. En effet, le chef de l’Etat a offert les droits de retransmission de la 31ème Coupe d’Afrique des nations (CAN 2017) à la Guinée Bissau.
 
Informé des difficultés que la Guinée-Bissau avait pour acquérir les droits de la CAN, Macky Sall, en sauveur sous-régional et pan africaniste, a ainsi décidé d’acquérir les droits pour le pays d’Amilcar Cabral qui compte beaucoup de ressortissants au Sénégal. Tout un symbole pour ce pays limitrophe…de la Casamance au moment la Gambie est assise sur une poudrière.
 
Macky Sall ne s’est pas arrêté là, car, son service de communication a posté sur les réseaux sociaux une vidéo à la mi-temps de Sénégal /Tunisie. On y voit un président, simple dans un décor de salon pas trop fringant, en connaisseur, décrypter la rencontre et encourager la sélection nationale pour la victoire. Simple et Ingénieux.
 
Mais, cette tentative de « récupération politique » aux relents de solidarité nationale ne se limite pas à Macky Sall, car, à l’unisson, d’autres personnalités politiques sont entrés dans la danse.
 
Résultat de recherche d'images pour "abdoul mbaye"
Abdoul Mbaye, à travers son parti, a déclaré « le Président et tous les compagnons de l’ACT présentent leurs vives félicitations aux "Lions" du Sénégal pour leur victoire et leur prestation, lors de ce premier match disputé face aux "Aigles" de Carthage, dans le cadre de la 31e édition de la CAN GABON 2017. Après ce résultat très prometteur, l’ACT encourage toute l’équipe à maintenir ses efforts pour préserver sa place de leader de la poule B. ».
 
Résultat de recherche d'images pour "idrissa seck lions"
Auparavant, Idrissa Seck avait ainsi joué sa partition avec plus de simplicité et de cohésion. « Je souhaite bonne chance et plein de succès à nos vaillants "Lions" du football, à l’occasion de la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations ( Can 2017 ). Vive le Sénégal. Vive l’Afrique. Idrissa Seck ».
 
Même le patriarche Me Wade depuis Versailles ou Dubaï n’a pas été en reste avec un long message de soutien aux "Lions". Le Président Abdoulaye Wade s’est réjoui en début de soirée des résultats de l’équipe nationale du Sénégal qui vient d'enregistrer sa première victoire de la CAN 2017 en battant la Tunisie. Il a exprimé sa fierté et sa joie aux joueurs et à l’encadrement technique et dit partager avec tous les Sénégalais cette belle victoire sur la Tunisie qui est une première dans notre histoire en phase finale d'une Coupe d'Afrique des Nations.
Résultat de recherche d'images pour "abdoulaye wade lions"
 
Le Président Wade a aussi magnifié le génie sénégalais qui, dans tous les domaines, a seulement besoin d’encadrement adéquat pour s’affirmer et occuper des places de choix. Il exhorte les "Lions" à garder le même élan de générosité dans l’effort, la discipline et la combativité pour continuer à représenter dignement notre pays à cette Coupe d’Afrique des Nations afin de porter toujours très haut le drapeau national.
 
Il a terminé par dire, «si le sport d’élite mérite d’importants moyens, il nous faut en même temps donner au sport de masse les chances de faire éclore des talents nouveaux dans toutes les disciplines ». En avant et bonne chance aux ‘’Lions’’ ! a-t-il conclu. Programme de campagne avez-vous dit?
 
Quarante-huit heures avant le coup d’envoi de la Can, Malick Gakou, avec sa casquette d’ancien ministre des Sports, avait aussi adressé un message aux "Lions" de la Téranga.
Résultat de recherche d'images pour "malick gakou lions"

Pour le leader du Grand parti, "c’est un honneur de savoir que le Sénégal sera représenté par une équipe aussi jeune et dynamique que celle conduite par l’entraîneur Aliou Cissé". L’ancien Ministre des Sports s’est dit même « convaincu » de la détermination des « Lions » à arracher la victoire finale et à donner la joie au peuple sénégalais qui rêve de cette coupe.
 
A décrypter tous ces messages, on se dit que c’est juste des Sénégalais qui supportent leurs équipe, mais, on sait qu’au-delà de ces considérations, on sait que le dessein de récupération est nourri en cachette en cas de victoire finale.
 
Pour rappel en 2002, Me Wade avait gagné son pari avec son « Sénégal qui gagne » avec une finale à la CAN 2002 ainsi qu’une place en quarts de finale au Mondial 2002. Mais, à quelques encablures des législatives, une victoire à la CAN 2017 apaiserait à coup sûr la tension sociale. Un succès historique en CAN donnerait de surcroît à Macky Sall plus que ce qu’une campagne bien faite sur tous les plans aurait pu lui octroyer.

Pour cette première sortie des "Lions", Macky prend la tête de notre classement talonné par Me Wade programme de campagne lequel est suivi d'Abdoul Mbaye campagnon dans la solidarité, d'Idy sobriété et de Gakou Ministère. A qui la prochaine manche? 

Reste à savoir que va donner ce poker menteur avec les "Lions" qui sont habitués à dérouter et dégoûter les Sénégalais. Depuis 2002, le Sénégal a été éliminé prématurément à la CAN respectivement en 2004 (Tunisie), 2006 (Egypte), 2008 (Ghana), 2012 (Guinée Equatoriale Gabon) et 2015 (Guinée équatoriale). Affaire à suivre…
 
Massène DIOP Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos