a
leral.net | S'informer en temps réel

Délégation générale à l’entrepreneuriat (DER), Guy Marius Sagna déchire le projet


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Août 2018 à 11:30 | | 0 commentaire(s)|

Les premiers financements de la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide (DER) ont été remis hier 06 août 2018. Pour la première vague de financements, 10 milliards de nos francs ont été remis à 15.000 bénéficiaires. L’objectif étant de former 50.000 entrepreneurs pour créer 300.000 emplois dont 100.000 emplois directs et 200.000 emplois indirects.

Mais les faramineuse sommes annoncées à propos de ce projet n’ont pas pu convaincre certains de compatriotes. C’est le cas de Guy Marius Sagna, qui l’appelle déjà ‘’DERniere’’. Pour le membre de ‘’Yoonu askan wi’’, les bénéficiaires trouvent un environnement extrêmement défavorable pour espérer réussir leurs projets.

Un environnement que Guy Marius Sagna décrit comme « marqué par 65% de nos entreprises qui meurent avant leur troisième année, par un franc qui favorise les importatioall Sall ».

« Par exemple, peut-on espérer que la gestion de la DER soit démocratique ? La gestion des cartes d’égalité des chances, des bourses de sécurité familiale, des fonds politiques…nous disent qu’il vaut mieux croire au Père Noël que de croire en la gestion démocratique de ces fonds (choix des bénéficiaires, suivi/accompagnement, remboursement…) », illustre-t-il dans une déclaration rendue publique.

Et de se demander : « la DER, la dernière copie conforme de l’Agence du Fonds de Développement Social (AFDS), du Programme National de Développement Local (PNDL) ? Ou du fameux compte K2 ? On ne fait pas du neuf avec du vieux ».






Les Echos
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos