Délivrance des cartes d’électeurs, fichier électoral : la coalition gagnante appelle à la mobilisation citoyenne


Rédigé par leral.net le Samedi 24 Juin 2017 à 09:13 | | 0 commentaire(s)|

L’ancien président du Sénégal, Abdoulaye Wade, et ses camarades membres de la coalition gagnante /Wattu Senegaal invitent les sénégalais à faire face au « complot électoral qui se met en place », dans le cadre des Législatives du 30 juillet prochain. « le Gouvernement, en signant scandaleusement un marché de gré à gré de plus de 50 milliards F CFA, ne cherchait rien d’autre qu’à fabriquer son propre fichier de 3 à 3,5 millions d’électeurs, en se couvrant maladroitement du manteau de la Cedeao. Mais il a été surpris par l’ampleur de la mobilisation des citoyens, avec près de 6,5 millions d’inscrits sur les listes électorales (…) », constate la coalition gagnante/wattu Senegaal, dans un communiqué rendu public hier.

Selon cette mouvance de l’opposition, le régime en place est « affolé » par cette perspective électorale. C’est la raison pour laquelle, constate-t-elle, il cherche, par tous les moyens, à « saboter » les prochaines législatives par une série d’actions dont les plus marquantes sont : les listes électorales provisoires publiées ne contenant pas des données exigées par la loi électorales, notamment la filiation et le domicile de l’électeur, les numéros d’identification nationale de 12 chiffres qui figurent sur les listes provisoires sont « faux », ceux –ci doivent comporter treize chiffres, le parrainage à coups de « centaines de millions » d’une trentaine de listes de candidats.

Ceci pour créer la « chienlit » et entretenir « la confusion », avance-t-on. Fort de ces constats, les membres de cette coalition estime qu’il y a un « complot électoral » qui est en train de se mettre en place.

En outre, les alliés de Me Wade ont dénoncé la "manipulation de la justice par le régime en place qui, selon eux, cherchent à éliminer ses adversaires politiques".

Enquête