leral.net | S'informer en temps réel

Démenti à la publication du journal "Les Echos": « Serigne Moustapha Sy est bien portant »(Habib Ndiaye Pur)

Le Secrétaire national de la jeunesse du Parti de l’unité et du rassemblement(Pur), a démenti l’information selon laquelle Serigne Moustapha Sy a été testé positif au coronavirus. Selon Habib Ndiaye, ce sont, « encore des mensonges éhontés. Car le président du Pur, est bien portant». Il estime que « Les Echos » s’acharne sur le guide religieux.


Rédigé par leral.net le Lundi 3 Août 2020 à 16:05 | | 6 commentaire(s)|

Démenti à la publication du journal "Les Echos": « Serigne Moustapha Sy est bien portant »(Habib Ndiaye Pur)
« Pourquoi cet acharnement ?

En effet, depuis la dernière sortie du responsable moral des Moustarchidines par ailleurs président du Pur le 11 juillet à Tivaouane, le quotidien "Les Echos" ne cesse de faire des publications mensongères à l’endroit de Serigne Moustapha Sy.

Ils ont commencé avec le fameux kidnapping-mensonge où le même quotidien, "Les Echos", nous informait tantôt que Cheikh Ahmed Tidiane Sy Ibn Serigne Moustapha se cache, tantôt il est recherché par la police, tantôt il est arrêté, alors que c'était des mensonges formés de toute pièce.

Aujourd'hui 03 août, le même quotidien "Les Échos" nous livre que Serigne Moustapha Sy est testé positif au Covid19 et hospitalisé à l'hôpital Principal, encore des mensonges éhontés. Car le Président du PUR est bien portant alhamdoulilah et se trouve quelque part sur la planète Terre en train de vaquer à ses préoccupations.

L'éthique et la déontologie exigent de la part des journalistes de vérifier une information avant publication. Mais quand on est partisans de l'horreur médiatique... on ne peut agir autrement.

Malheureusement depuis que l'édition (les médias) crée des millionnaires, les mots ne signifient plus rien. Tout le monde ment pour mieux convaincre ses lecteurs. Le temps semble à l'heure des cacophonies: est-ce pour mieux fasciner son auditoire par le mensonge, rien que le mensonge.

Comme le journal "Les Echos" récidive en participant à la campagne grandeur nature de déstabilisation, de diabolisation et de dénigrement de Serigne Moustapha Sy, nous lui adressons nos avertissements.

Laissez-le tranquille si vous voulez la paix. Dafa doy nak. Monsieur Thiandoum en tant que rédacteur en chef du quotidien "Les Echos", tu es interpellé. Dites aux commanditaires encagoulés de s’afficher au lieu de vous faire porter leur sale besogne. Un homme averti en vaut deux. Wa salam.


Habib Ndiaye, secrétaire national de la jeunesse du PUR ».



Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page