leral.net | S'informer en temps réel

Dénouement de la crise gambienne: Me Nafissatou Diop encense Macky Sall, tire sur ses « usurpateurs » et glisse cette fleur empoisonnée à l’opposition

La notaire en a la certitude absolue. En effet, Me Nafissatou Diop croit dur comme fer que si la crise gambienne a pu accoucher d’un règlement sans effusion de sang, c’est parce que le Président de la République, Macky Sall, y a imprimé son empreinte indélébile.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Janvier 2017 à 17:09 | | 0 commentaire(s)|

Pour la responsable de l’Alliance pour la République de Kaolack, visiblement séduite par le Chef de l’Etat, celui-ci a su transformer le plomb en or et l’abattement collectif en euphorie, « Je suis très heureuse pour nos frères et sœurs de la Gambie. Surtout que maintenant les milliers de déplacés pourront retourner chez eux.

Je saisis l’occasion pour exprimer toute ma fierté d’avoir comme Président et comme leader Macky Sall. Il a encore démontré son leadership et prouvé au monde entier qu’il est un homme d’action qui n’est pas dans le verbiage inutile », s’incline-t-elle devant Macky Sall, dans les colonnes de Dakaractu.com.

Pour justifier la raison pour laquelle elle est parcourue d’un bonheur indescriptible, avec le dénouement de la crise, Me Nafissatou Diop explique : « Regardez pour la Gambie, on l’a interpellé sur la situation et il a clairement demandé que les résultats de l’élection soient respectés. Auparavant, le Sénégal a été le premier pays à condamner le coup de force de Yahya Jammeh».

Depuis lors, dit-elle toujours dans les colonnes de nos confrères, « et malgré les menaces de Jammeh, Macky Sall a fait preuve d’un sang-froid inédit et d’une responsabilité assumée. Face à l’entêtement de Jammeh lui et ses collègues de la Cedeao ont mobilisé tous les moyens diplomatiques et militaires pour le faire partir. Il n’a pas hésité à accueillir au Sénégal Adama Barrow pour garantir sa sécurité ».

Il n’y a pas de doute pour Me Nafissatou Diop. Certains cherchent à faire de ce dénouement de la crise une paternité, mais c’est peine perdue, laisse-t-elle entendre. « Maintenant que Jammeh est parti, tout le monde peut se targuer d’avoir joué un rôle mais, dans cette affaire, c’est au Président Macky Sall que revient tout le mérite ».

Puis, la dame de l’Apr de glisser une fleur empoisonnée à l’opposition en ces termes : « il est heureux de constater que l’opposition sénégalaise a, pour une fois, fait preuve de maturité, en soutenant nos forces de défense ».

Actusen.com



Cliquez-ici pour regarder plus de videos