leral.net | S'informer en temps réel

Dernière ligne droite du procès Khalifa Sall et Cie de demain : l’Agent judiciaire se constitue partie civile

Même s’il y a de fortes chances que l’affaire Khalifa Sall, qui sera appelé demain devant le tribunal hors classe de Dakar, fasse l’objet d’un renvoi, les parties s’activent dans les dernières heures à affiner leurs stratégies. La défense du Maire de Dakar tient une dernière réunion aujourd’hui tandis que du côté de l’Etat du Sénégal, nos sources annoncent que l’Agent Judiciaire de l’Etat va se constituer partie civile et réclamer des dommages et intérêts.


Rédigé par leral.net le Mercredi 13 Décembre 2017 à 10:18 | | 0 commentaire(s)|

A quelques heures de la comparution du Maire de Dakar, Khalifa Sall, poursuivi, avec ses co-prévenus pour un détournement présumé de 1,8 milliards de Francs Cfa de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, ses conseils peaufinent leurs stratégies. Ils tiennent une dernière réunion ce matin, avec leur client, à la Maison d’arrêt et correction de Rebeuss à 11h.

« Nous allons envisager tous les cas de figure possibles et imaginables en toute sérénité » confie une robe noire. Quant à la demande de liberté provisoire qui a été plaidée hier matin, devant la chambre d’accusation, elle a été mise en délibéré pour le 19 décembre. La défense du premier magistrat de la ville de Dakar s’est partagée la tâche et c’est Mes Demba Ciré Bathily, François Sarr et Ndèye Fatou Sarr qui étaient à l’audience.

Une affaire de gros sous entre ténors du barreau

En dehors des trois conseils de Khalifa Sall cité ci-haut, il y aura à l’audience de demain, d’autres ténors du Barreau du Sénégal comme Mes Ciré Cledor Ly, Khassimou Touré, Bamba Cissé, Borso Pouye, Khoureychi Ba, Moustapha Ndoye, Issa Diop, Ndeye Fatou Touré, Mohamed Seydou Diagne, el Mamadou Ndiaye. Du côté l’Etat du Senegal, on annonce que l’Agent judiciaire de l’Etat Antoine Felix Diome, ancien procureur spéciale à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) sera à l’audience. Il aura à ses côtés, les avocats de l’Etat du Sénégal, Me Boubacar Cissé, les deux anciens Bâtonniers de l’ordre des avocats, Mes Pape Moussa Felix Sow et Yerim Thiam, Samba Biteye, Alé Fall, etc. Le seul nouveau du pool est Me Ousmane Diagne, un jeune avocat. L’affaire sera probablement renvoyée mais la date ne sera pas éloignée, parce que tout porte à croire que les autorités judiciaires souhaitent que cette épine leur soit ôtée du pied au plus vite.





L’As Quotidien








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image