leral.net | S'informer en temps réel

Des milliers d’alevins retrouvés morts à Mbao : « Les laborantins soupçonnent une déportation au marigot »

Abdou Karim Sall, ministre de l'Environnement et du Développement durable, se prononçant sur les poissons morts du marigot de Mbao, a déclaré que « les laborantins soupçonnent qu’on les a déportés au marigot ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 26 Novembre 2020 à 08:28 | | 0 commentaire(s)|

Des milliers d’alevins retrouvés morts à Mbao : « Les laborantins soupçonnent une déportation au marigot »
« Suite à la mortalité massive de mulets dans le marigot de Mbao, la délégation dépêchée a retenu un laboratoire pour faire des prélèvements et des analyses. Nous avons retenu deux constats : de visu, on se rend compte qu’il y a beaucoup de branchements clandestins au niveau du marigot de Mbao. Donc, naturellement, l’eau n’est pas propre ; elle est souillée. Deuxièmement, on a vu une forte mortalité de mulets juvéniles et la plupart des observateurs avertis se demandent comment ces espèces pélagiques, qui vivent dans l’eau salée ou saumâtre, se retrouvent dans le marigot de Mbao. Cela les intrigue ».

Selon le ministre de l’Environnement, on ne peut pas quitter son milieu naturel pour venir s’encastrer dans un milieu hostile et pollué comme celui du marigot de Mbao.

Il a ajouté que les analyses effectuées par le laboratoire, montrent qu’il y a une toxicité et une pollution qui font que, même si c’était leur habitat naturel, ils n’y survivraient pas.

« Mais compte tenu du nombre de poissons morts trouvés au même moment et au même endroit, ils soupçonnent qu’on les ait déportés, car ce n’est pas leur milieu naturel », a-t-il déclaré.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos