a
leral.net | S'informer en temps réel

Détention de 5 millions en faux billets: Ce que l'on sait de l'arrestation du rappeur "Ngaka Blindé"


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Décembre 2017 à 22:37 | | 0 commentaire(s)|

Comme révélé par plusieurs sites internet, le rappeur "Ngaka Blindé" de son vrai nom Baba Ndiaye a été bien arrêté par la police des Parcelles Assainies, en possession d'une somme de 5 millions F Cfa en faux billets. L’information a été confirmée à Leral, par une source policière, qui promet de communiquer en détail sur cette affaire.

Devant les enquêteurs de la police des Parcelles Assainies, le rappeur aurait déclaré avoir photocopié lesdits billets, se défendant de tout possible trafic. Cette même thèse sera appuyée par son manager interrogé par nos confrères de Senenews.com « Ngaka Blindé n'était en possession de billets blanchis mais photocopiés pour les besoins du tournage d'un clip. J'ai été choqué de voir sur un site en ligne "blanchissement d'argent". Je tenais juste à vous dire que ce n'est pas un blanchissement d'argent, mais de la photocopie. On parle de blanchissement d'argent quand on a la matière pour laver les billets. Mais là c'est des billets qui ont été photocopiés pour un tournage de clip", a expliqué "Charba The Big Deal".
Ce dernier affirme également détenir par devers lui des preuves qui peuvent blanchir son poulain. Par exemple, la dernière conversation par Sms du rappeur Ngaka Blindé et du réalisateur Young Fresh de la maison de production Buzz Lab.

Toutefois, à en croire des sources citées par nos confrères, Ngaka Blindé a été interpellé à bord d’une voiture de type 4×4 –qui d’ailleurs a été réquisitionnée pour les besoins de l’enquête– et détenait en devers lui, plus de 5 millions de Fcfa, tous des faux billets de banque.

Mis aux arrêts avec deux autres personnes, les policiers découvriront plus tard une machine de confection de faux billets et une somme 650.000 Franc CFA, toujours en faux billets, chez un certain K.Thiam, ami du rappeur, ce dernier est d’ailleurs introuvable depuis que cette affaire s'est ébruitée.

L’auteur de « Neema Waaw » est présentement en garde-à-vue au commissariat d’arrondissement des Parcelles Assainie.

Ce n’est pas la première fois qu’il a eu maille à partir avec la police pour ne pas dire la justice. Au mois de mai dernier, "Ngaka Blindé" a été arrêté avec les membres de son staff lors d’un concert à Richard Toll pour violence contre un agent de la force publique dans l’exercice de ses fonctions. Ils se sont finalement tirés à bon compte après quelques heures de garde-à-vue.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos