leral.net | S'informer en temps réel

Détournement de 94 milliards: le député-maire de Keur Massar défend Mamour Diallo et cogne Sonko


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Octobre 2018 à 10:49 | | 0 commentaire(s)|

« Ousmane Sonko est en passe de devenir le champion des contre-vérités. Il avait soutenu urbi et orbi que chaque député avait reçu la somme de 10 millions. Ce qui avait failli faire voler en éclats des ménages car les familles de certains députés avaient pris pour argent comptant ses propos mensongers. Sommé, plus tard, par un collègue de s’expliquer, il a usé d’artifices », a soutenu avant-hier le député-maire de Keur Massar, Moustapha Mbengue.

Il s’est aussi indigné de la récente sortie du leader du Pastef, accusant le Directeur des Domaines d’être impliqué dans une sale affaire de 94 milliards. Aussi, se dresse-t-il en bouclier pour le Directeur des Domaines qui n’est pas le seul agent de l’administration fiscale à s’engager aux côté du Président Sall. Pourquoi est-il le seul à être attaqué par Sonko ?

L’aversion qu’il éprouve envers Mamour Diallo n’est ni idéelle ni principielle comme il prétend. Elle est personnelle. C’est à la limite un acharnement motivé par la haine viscérale et un terrorisme politique. On attendait plus l’homme politique vertueux et intelligent qu’il prétend être sur le terrain d’un discours programmatique et non sur celui de la calomnie, de la médisance, de la délation. Sonko a été accusé de malversations sur des terrains aux Almadies, mais jamais on n’a entendu Mamour Diallo s’attarder sur la question.

Bien au contraire, il a toujours su faire preuve de dépassement et de lucidité propre aux grands hommes. Le Directeur des Domaines est issu d’une bonne famille et de la grande école et a une dimension spirituelle très marquée. Ce n’est pas des débats de caniveau, de l’hospitalité poisseuse et gratuite, les délires d’un haineux, d’un impertinent, d’un narcissique, d’un prétentieux aigri, pressé d’être la systole et la diastole de la vie politique nationale, qui vont l’éclabousser
», a laissé entendre le député-maire de Keur Massar.






Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos