leral.net | S'informer en temps réel

Dialogue politique : Karim a-t-il fait changer d'avis Me Wade ?

Les conditions posées par le Pds ont tout l’air d’une déclaration de refus de participer au prochain Dialogue national. En effet, parmi les conditions posées par le Parti démocratique sénégalais, figure le départ de Aly Ngouille de son poste de ministre de l’Intérieur. Une exigence qui semble, en effet, avoir peu de chances d’être satisfaite.


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Mai 2019 à 10:07 | | 0 commentaire(s)|

Et pourtant, il semblait que le Pds avait décidé de participer au Dialogue national, exigeant tout au plus de connaître les termes de référence de cette rencontre. "Libération" annonce même que Me Abdoulaye Wade avait mandaté Oumar Sarr pour représenter les libéraux à ce dialogue.

Mais selon la même source, Karim Wade, actuellement exilé à Doha, aurait intimé l’ordre à son père de ne pas prendre part à ce dialogue. La même source ajoute même que Wade fils aurait même demandé qu’on interdise aux femmes du Pds d’assister à la conférence religieuse des femmes parlementaires, prévue le 12 mai prochain.

Toutes choses qui paraissent difficiles à comprendre, surtout qu’on annonçait une amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall dans les prochains jours. Une manière de décrisper l’espace politique, ayant en vue ce dialogue national. A moins que…
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos