leral.net | S'informer en temps réel

Diamniadio: Une trentaine d'étudiants de l'ISEP violemment arrêtés, une étudiante blessée...

Ça a chauffé, lundi à Diamniadio, lors de la conférence de presse des étudiants de l'Institut supérieur d'enseignement professionnel (Isep). Selon Pape Abdoulaye Touré, ils ont été violemment arrêtés et malmenés. À l'en croire, trente-sept (37) étudiants dont deux filles, ont été arrêtés. Mais les deux filles ont été libérées. «Parmi les blessés, il y a une étudiante qui s'est retrouvée avec une fracture», regrette M. Touré.


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Juin 2021 à 09:35 | | 3 commentaire(s)|

Diamniadio: Une trentaine d'étudiants de l'ISEP violemment arrêtés, une étudiante blessée...
Les étudiants de l'Isep dénoncent le calvaire qu'ils vivent quotidiennement à Diamniadio. Mais aussi et surtout, les injustices auxquelles ils sont confrontés tous les jours. Mais c'était sans compter avec la détermination des hommes en bleu qui ont procédé à des arrestations d'étudiants, nous dit "La Tribune".

Selon toujours Abdoulaye Touré, des gaz lacrymogènes ont été jetés dans l'amphithéâtre des étudiants. Il ajoute que le directeur des études de l'Institut a convoqué des étudiants en Conseil de discipline.

Il s'agit de Thierno Amidou Baldé, Almamy Baldé, Aliou Coundoul, Thierno Abdourahmane Souaré, Cheikh Seck, Abdourahmane Fall et Aliou Diao. «Nous dénonçons jusqu'à la dernière énergie, cette nouvelle agression et actes de violence des forces de l'ordre envers des étudiants, qui ne sont ni des bandits ni des trafiquants de drogue ou de faux billets», s'indigne M. Touré.

Pour rappel, les jeunes ont été finalement libérés hier, dans la soirée.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page