leral.net | S'informer en temps réel

Direction des Domaines: Mamour Diallo considère son départ comme une mission accomplie …


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Avril 2019 à 11:11 | | 0 commentaire(s)|

Direction des Domaines: Mamour Diallo considère son départ comme une mission accomplie …
Relevé, ce mercredi, de ses fonctions à l’occasion de la réunion du Conseil des ministres, le désormais ex-Dg des Domaines, Mamour Diallo, quitte après avoir rempli une mission que le Chef de l’Etat lui avait confiée.

Haut cadre de l’administration sénégalaise, Mamour Diallo, Inspecteur des Impôts et Domaines, n’est plus le Directeur des Domaines. Ainsi en a décidé le Président Macky Sall à l’issue de la réunion du Conseil des ministres. Toutefois, l’homme quitte les Domaines après y avoir accompli un travail considérable.

En refusant de cautionner le partage des terres du Domaine national. Et ce, conformément aux instructions du Président Macky Sall.

Selon des sources concordantes, M. Diallo considère son départ comme une fin de mission qui en augure une autre plus exaltante encore. Loin du marigot politique, Mamour Diallo s’y est jeté en se démarquant de l’Apr même s’il soutient ardemment son président. C’est donc par le truchement du mouvement « Dolly Macky » que Mamour Diallo s’est invité dans la politique au Ndiambour où il a fini de se faire une réelle base. En attestent les résultats du Président Sall à Louga, lors de la Présidentielle et des Législatives.

Dès lors, s’il a été relevé, ce n’est pas pour n’avoir pas mouillé le maillot lors des dernières joutes électorales; encore moins dans l’affaire des 94 milliards F Cfa, un dossier soulevé par le leader de Pastef, Ousmane Sonko, et qui, sauf changement de dernière minute, sera passé au crible par une commission d’enquête parlementaire.

D’ailleurs, au plus fort de la polémique, M. Diallo n’avait pas manqué, après un long silence, de dire, dans les colonnes du journal L’Observateur, à son ancien collègue : « Je suis soumis à une chaîne hiérarchique que je respecte. Au-dessus de moi, il y a un coordonnateur, un directeur général, et deux ministres entourés d’un cabinet, pour ne pas parler des échelons supérieurs. S’il y a une once de vérité dans les affabulations de Sonko, alors c’est toute la chaîne de responsabilité du ministère des Finances qui devrait être virée, voire emprisonnée. »

Mamour Diallo d’expliquer pourquoi il a tardé à répondre à Sonko. « Je me suis dit qu’en répliquant, je ne ferais que relancer la polémique et qu’il valait mieux traiter tout cela par le mépris. J’ai préféré faire confiance à l’intelligence des Sénégalais afin qu’ils se rendent compte eux-mêmes de la bêtise des accusations d’Ousmane Sonko».






Sadio FATY (L'Evidence)



Cliquez-ici pour regarder plus de videos