Leral.net | S'informer en temps réel

Eau et Assainissement à Touba: Cheikh Bass Abdou Khadre exige de l’Etat, des efforts supplémentaires

Rédigé par leral.net le Lundi 27 Septembre 2021 à 16:38 | | 0 commentaire(s)|

Le porte-parole du Khalife général des Mourides, Cheikh Bass Abdou Khadre a, lors de la cérémonie officielle du Grand Magal de Touba 2021, prié pour la longévité de Serigne Mountakha Mbacké. Estimant qu’une bonne partie des discours, a pris en compte ses préoccupation, Cheikh Bass a rappelé que la célébration du Magal a été une recommandation de Serigne Touba.


Eau et Assainissement à Touba: Cheikh Bass Abdou Khadre exige de l’Etat, des efforts supplémentaires
Le porte-parole du Khalife général des Mourides, Cheikh Bass a transmis avec éloquence et clairvoyance, les remerciements de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké à toutes les communautés religieuses du pays et d’ailleurs. De même, il a rendu les civilités au Ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome.

Ainsi, il indique que ce qui est important, c’est d’avoir une volonté de faire ou de vouloir faire. Le Khalife, dit-il, a vu ce que l’Etat est en train de faire dans la ville. N’empêche, il demande de faire des efforts supplémentaires pour résoudre les problèmes d’innodation, vécus dans la ville sainte. Concernant cette préoccupation, le marabout exhorte les services de l’Etat, instruits à faire preuve de réactivité dans l’accomplissement des tâches.

Cheikh Bass précise qu’après l’Université, Touba a deux préoccupations prioritaires, c’est l’eau pour la consommation et les eaux usées ou de pluie.

D’après le marabout, les Mourides n’ont jamais, gardé les bras croisés sur aucun projet de Touba. En atteste la mosquée de Touba. Il a évoqué l’histoire des différents Khalifes de Bamba, commencant par les conditions posées pour l’édification de la Grande Mosquée et la détermination des talibés.

Idem, lorsque Cheikh Adoul Lahat réclamait un (1) milliard de FCfa. La réactivité des talibés a été déterminante par la suite. Serigne Saliou, durant son règne, s’est illustré dans l’agriculture. Il a réussi, à récolter des milliards de FCfa qu’il a réinjectés dans des projets de la ville Sainte.

Il en est de même pour Serigne Bara et Cheikh Sidy Moctar. Chacun d’entre eux, à poser des actes pour matérialiser les voeux de Serigne Touba. L’actuel Khalife de Bamba, Serigne Mountakha, révèle-t-il, a trouvé des projets phares, dont il tient à la réalisation.

Remerciant tous les leaders politiques du pays et les Ambassadeurs, accrédités au Sénégal, Cheikh Bass est revenu sur le « Thiant » qui exige des actions multiples, impliquant la langue, le coeur et le corps, « Serigne Touba ayant fait le choix de servir le prophète. Et, il avait demandé d’être dans cette logique de rendre grâce à Dieu. Khadim a expliqué les motivations de ce voyage. Avant la création d’Adam, Dieu avait mis aux enchères cette épreuve qu’il avait accepté d’endoser. Vivant au coeur de ses ennemis, il a été victime de tortures psychologiques et physiques. Mais, il a résisté », explique Cheikh Bass.

Selon le porte-parole, Serigne Touba a sauvé la communauté et son oeuvre va davantage prendre de l’ampleur. Très inspiré, Cheikh Bass Abdou Khadre a évoquer plusieurs Xassidas de Cheikh Ahmadou Bamba, avant de soutenir que le problème de l’eau de Touba sera satisfait.








Titre de votre page Titre de votre page