leral.net | S'informer en temps réel

El Hadj Issa Sall : « Il y a une justice sélective »


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Juillet 2018 à 10:00 | | 0 commentaire(s)|

Interpellé sur les derniers rebondissements dans l’affaire Khalifa Sall, El Hadj Issa Sall, candidat du Parti de l’unité et du rassemblement, a fait comprendre qu’il faut respecter la décision de la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Et de poursuivre, « je ne crois pas à la justice comme pouvoir. J’ai toujours considéré que le seul pouvoir qui existe dans une République, c’est le Législatif, car ce sont les députés qui représentent le peuple, seul détenteur de la souveraineté. L’Exécutif et le Judiciaire ne sont pas des pouvoirs, d’après ma conception de la République. Tous les deux ont pour obligation d’exécuter les lois votées par le Parlement.

Mais puisqu’en l’état actuel des choses, on considère le Judiciaire comme un pouvoir, je mets ça entre guillemets, je pense que son indépendance est liée à ses différentes composantes, c’est-à-dire les personnes physiques qui l’animent. Maintenant, il est clair qu’au Sénégal, il y a une subordination du Judiciaire par rapport à l’Exécutif, puisque le parquet dépend du ministère de la Justice. On ne peut donc parler d’indépendance de la justice tant que ce lien de subordination subsistera.
»






Enquête



Cliquez-ici pour regarder plus de videos