leral.net | S'informer en temps réel

Elections locales dans un contexte de turbulences: Momar Samb invite Bby et l’opposition à plus de sérénité

Les prochaines Locales sont, selon El Hadji Momar Samb, des «primaires» en vue des Législatives qui se tiennent la même année. Le leader du Rassemblement des travailleurs africains-Sénégal (Rta-S), qui animait samedi une conférence publique sur «Enjeux des élections territoriales du 23 janvier 2022» organisée par la Confédération pour la démocratie et le socialisme (Cds), estime, en effet, que la proximité entre les deux scrutins donne un caractère particulier à ces élections du 23 janvier 2022.


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Octobre 2021 à 09:52 | | 0 commentaire(s)|

Elections locales dans un contexte de turbulences: Momar Samb invite Bby et l’opposition à plus de sérénité
Il explique : «La majorité acquise au niveau de la base, au sein des populations, est une majorité très forte, enracinée, donc une importance capitale de se construire une majorité qui permet d’envisager les Législatives dans un confort majoritaire particulier» . M. Samb a par ailleurs attiré l’attention sur l’importance de préserver la paix intérieure, tout en soulignant «qu’il y a une dimension qui dépasse le caractère local de ces élections».

Le responsable de ce regroupement de partis de la Gauche, prévient contre les violences électorales dans un contexte d’insécurité, de crise sanitaire et d’instabilité, avec les coups d’Etat en Afrique, notamment au Mali et en Guinée Conakry.

Il invite, par conséquent, les acteurs à s’engager dans ces élections locales ,dans «la sérénité et dans la lucidité».

Momar Samb a aussi fustigé les tiraillements notés au sein de Benno Bokk Yakaar (Bby). «Nous déplorons cette situation de position individuelle où les gens mettent leur carrière personnelle au-dessus de l’intérêt général. C’est inadmissible ! C’est ça que nous fustigeons au sein de Bby», regrette-t-il.






Le Quotidien


Titre de votre page Titre de votre page