leral.net | S'informer en temps réel

Élections locales du 23 janvier 2022: Les jeunes de Diass pour un maire autochtone

À Diass, plusieurs mouvements se sont réunis pour indiquer la voie à suivre pour les prochaines élections locales. Ils ont annoncé leur souhait d’avoir un maire autochtone, qui comprendrait mieux les préoccupations de la population.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Mai 2021 à 10:41 | | 0 commentaire(s)|

Élections locales du 23 janvier 2022: Les jeunes de Diass pour un maire autochtone
Réunis autour d’une fédération de mouvements et associations, les jeunes de la commune hôte de l’aéroport international Blaise Diagne, ont tenu à indiquer le type de candidat qu’ils voudraient voir à la tête de leur commune, au soir des joutes électorales du 23 janvier 2022.

Lors d’un point de presse, avant-hier, ils ont milité pour la reconduction de leur maire actuel, Cheickh Tidiane Diouf. Un choix qu’ils expliquent par le fait que l’édile habite la localité et connaît bien les problèmes des populations, nous dit « EnQuête ».

Le profil de maire qu’ils souhaitent avoir, est celui d’un homme ou d’une femme bien au fait des questions locales et disponible, en tout temps, pour les populations. En clair, ces associations ne veulent pas d’un maire opportuniste, qui serait téléporté juste pour les élections.

C’est donc une coalition de mouvements qui se mobilisent pour faire réélire le maire actuel, du fait de son appartenance à la localité et de sa bonne connaissance des problèmes y afférents.

Aussi ont-ils créé le mouvement “Falate Cheikh Tidiane Diouf”, pour coordonner l’ensemble des mouvements et associations mobilisés pour la réélection du maire Cheikh Tidiane Diouf.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page