leral.net | S'informer en temps réel

Entretien - Barbarie à l'APR-Biscuiterie : Abdou Aziz Ndiaye accable Ismaïla Guèye et blanchit Me Djibril War

L'Alliance pour la République traverse une zone de turbulence. Après Matam, c'est au tour de Biscuiterie de basculer dans la violence. La rencontre que devait présider le superviseur de la région de Dakar, Augustin Tine, dans ladite Commune, n'a pas pu se tenir du fait de la terrible guerre que se mènent Ismaïla Guèye et les autres responsables du parti à Biscuiterie. Selon Abdou Aziz Ndiaye, responsable politique du parti présidentiel et membre du Conseil économique, social et environnemental, si la réunion s'est terminée en queue de poisson, c'est la faute à Ismaïla Guèye. Le conseiller municipal et membre du bureau municipal de Biscuiterie a vidé son chargeur sur M. Guèye tout en mettant hors de cause Me Djibril War, l'autre grand responsable du parti de Macky Sall dans cette localité. Entretien.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Mars 2014 à 12:40 | | 3 commentaire(s)|

Entretien - Barbarie à l'APR-Biscuiterie : Abdou Aziz Ndiaye accable Ismaïla Guèye et blanchit Me Djibril War
La violence s’est invitée, jeudi dernier, lors de la rencontre des responsables de l’APR-Biscuiterie avec le superviseur de la région de Dakar, Augustin Tine. Que s’est-il exactement passé ?

Ce qui s’est passé jeudi dernier est inacceptable. Les responsables apéristes de Biscuiterie ont toujours travaillé main dans la main. C’est cette attitude qui nous a permis de battre nos adversaires au premier et au second tour de la dernière Présidentielle et aux élections législatives passées. Et pourtant, Biscuiterie est le fief de Abdoulaye Wade, Doudou Wade et Ndiouga Sakho. Nous sommes venus à bout de nos adversaires politiques qui étaient plus riches que nous. Ces derniers ont tout fait pour nous diviser mais nous sommes restés unis et convaincus que nous les vaincrons. L’APR-Biscuiterie n’a pas un problème de leadership. Nous ne sommes plus au stade où nous devons mobiliser nos militants pour des réunions exclusivement réservées aux responsables. Certains transhumants, qui viennent d’atterrir à l’APR, veulent nous créer des problèmes. Quelqu’un qui vient d’arriver doit se ranger sinon accompagner ceux qu’il a trouvés sur place. Mais il n’a pas le droit de semer la zizanie dans les rangs de notre parti. Augustin Tine, qui est le superviseur de la région de Dakar, a voulu rencontrer les responsables du parti à Biscuiterie. Il nous a tous appelés au téléphone pour nous réunir autour d’une table. M. Tine, qui est aussi le ministre des Forces Armées, est venu avec un seul garde du corps. Il a clairement dit qu’il est venu à la réunion en tant que militant du parti. Et tout le monde devait faire de même. Mais à notre grande surprise, Ismaïla Guèye, à qui on avait donné des prescriptions de venir seul à la rencontre avec le superviseur, est venu avec une forte délégation et des tambours.

Comment avez-vous réagi quand vous avez vu la foule qui accompagnait Ismaïla Guèye ?

Lorsqu'il est venu et qu'on lui a montré la porte d'entrée, il a refusé et ils ont commencé à faire du vacarme. Et c'est cela qui a attiré l'attention du superviseur, ils ont commencé à taper sur les grilles. Et Ismaïla Guèye, accompagné de courtisans et d'une bande de nervis et de lutteurs dont Elton, a forcé la porte. Le superviseur n'a dû son salut qu'à la vigilance de certains jeunes qui lui ont permis de se dégager avec sa garde rapprochée. C'est ainsi qu'il y a eu des insultes. Ils nous ont traités de tous les noms d'oiseaux. Je suis venu seul à la réunion. Me Djibril War, Dior Thiam et Amadou Niang n’ont également pas été accompagnés.

Que s’est-il passé pour que Ismaïla Guèye vienne à la réunion avec tout ce beau monde ?

Quand le superviseur lui a posé la question, il a rétorqué qu’il a été agressé par le passé au siège du parti à Biscuiterie. Ce qui est totalement faux. On est dans la politique. Il peut y avoir des querelles, une guerre de positionnement et beaucoup d’autres choses. Le Président Macky Sall a tout vu et tout entendu lorsqu’il était au Parti démocratique sénégalais. Et pourtant, il n’a jamais saboté une rencontre des responsables de son ex-parti. Il a tout simplement pris ses responsabilités pour quitter le PDS et mettre sur pied sa propre formation politique. Ismaïla a gâché notre réunion. C’est une honte pour notre parti. Il ne peut pas accuser Me Djibril War de quoi que ce soit. La permanence appartient à tous les militants et responsables du parti.

Selon vous, qu’est-ce qui motive Ismaïla Guèye à adopter une telle attitude ?

Il veut juste être maire de Biscuiterie alors qu’il ne sait même pas par où passer. Il est tellement pressé. La politique n’est pas un jeu. Il faut avoir une bonne stratégie avant de s’engager en politique. Les élections locales sont plus complexes que les autres scrutins. Avant d’être candidat à la mairie, il faut d’abord discuter avec ceux qui confectionnent les listes. Et ce n’est pas Macky Sall qui viendra jusqu’ici pour nous faire une liste. Il a d’autres préoccupations. Nous allons nous-mêmes confectionner notre liste après avoir obtenu un consensus. Ismaïla a le droit de déclarer sa candidature mais il ne peut pas empêcher les autres responsables d’afficher leurs ambitions. Amadou Niang, chargé de missions à la Présidence de la République, est aussi candidat et il a tout mon soutien. C’est un jeune qui est à l’APR depuis 2009 et qui se bat nuit ou jour pour élargir les bases du parti. Chacun de nous peut avoir des ambitions mais ça ne doit pas nous empêcher de rester unis derrière le Président Macky Sall.

Après ce qui s’est passé jeudi dernier, comment comptez-vous concrétiser cette union qui faisait votre force comme vous le disiez tout à l’heure ?

Nous sommes prêts à discuter avec Ismaïla Guèye et avec tous les autres. Nous avons l’obligation de nous donner la main pour venir en aide au président de la République qui a la noble mission de conduire les destinées du Sénégal. Nous ne devons pas écouter ceux qui veulent nous diviser. Ils essaieront toujours mais à nous de résister et de faire face.

www.leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos