leral.net | S'informer en temps réel

Entretien avec Farba Senghor : « En supprimant le Sénat, Macky rapproche Niasse du pouvoir »

L'ancien ministre Farba Senghor suit de très près l'actualité nationale. La cherté de la vie, le mandat du président de la République ainsi que celui du président de l'Assemblée nationale, rien n'a été laissé au hasard, dans l'entretien qu'il a accordé à Leral. M. Senghor a même peint un tableau bien sombre de l'avenir de la coalition Benno Bokk Yakaar dont il prédit l'éclatement dans les tous prochains mois.


Rédigé par leral.net le Vendredi 3 Mai 2013 à 11:52 | | 8 commentaire(s)|

Entretien avec Farba Senghor : « En supprimant le Sénat, Macky rapproche Niasse du pouvoir »
Comment jugez-vous la première année de gestion de Macky Sall ?

Macky Sall avait fait comprendre aux Sénégalais qu’aussitôt arrivé au pouvoir, le prix des denrées de première nécessité allait baisser. Il avait même dit qu’il n’est pas acceptable que le prix du carburant soit moins cher au Mali qu’au Sénégal. Mais on est en train d’assister à une flambée des prix. Le riz, l’huile, le lait, le sucre… tout est devenu plus cher.

Sous le règne de Wade aussi, les denrées de base coûtaient très cher…

(Il coupe) Mais, Macky avait promis aux Sénégalais que les prix n’augmenteront plus. Malheureusement, il a leurré le peuple. Le Président ne maîtrise pas la situation. Comme dans tous les pays où il y a un régime de liberté des prix, il est impossible d’arrêter la flambée des prix des denrées de première nécessité. C’est un régime de « Yokkuté » c’est-à-dire de hausse. Tout ce que Macky peut faire, c’est de négocier avec les commerçants. Mais est-ce que ces derniers vont se passer d’une partie de leur marge bénéficiaire pour les beaux yeux du Président Macky Sall ? Je ne le pense pas. Récemment, les commerçants de l’Unacois ont boudé la réunion du ministre du Commerce sur l’augmentation de 3% sur les taxes. Le gouvernement ne veut pas diminuer les taxes et il demande aux commerçants de baisser les prix.
Macky Sall veut aussi tromper les Sénégalais avec sa Couverture maladie universelle. Celle-ci veut dire que tous les Sénégalais vont se soigner gratuitement. C’est une utopie. Où va-t-il trouver tous les moyens pour garantir des soins gratuits à plus de dix millions de Sénégalais ? C’est impossible. C’est une promesse que Macky a faite aux Sénégalais mais qu’il ne pourra pas tenir. Et tout cela va se retourner contre son régime.

Macky ne va donc pas tenir aucune de ses promesses…

En tout cas, la Couverture maladie universelle et la baisse des prix des denrées de première nécessité sont irréalisables parce que l’Etat n’a pas les moyens de le faire. Parmi les engagements que Macky Sall avait pris devant le peuple sénégalais, il y en a deux que Macky ne pourra jamais tenir ou s’il le fait, les conséquences seront extrêmement graves pour lui.
Le premier engagement, c’est de ramener son mandat de 7 à 5 ans.

Le Président a récemment assuré qu’il fera 5 ans…

Il est en train de tergiverser. Va-t-il passer par l’Assemblée nationale ou par un référendum ? Ce que les Sénégalais veulent, c’est qu’il respecte son engagement. Macky n’a pas besoin d’organiser d’un référendum pour réduire son mandat. Il a la majorité à l’Assemblée nationale. Pourquoi ne pas le faire rapidement pour libérer les Sénégalais ? S’il ne l’a pas encore fait, c’est parce qu’il y a anguille sous roche.
Le deuxième engagement, c’est de ramener le mandat du Président de l’Assemblée nationale de 1 à 5 ans. Macky Sall lui-même se disait victime de loi Sada Ndiaye et il avait décidé de démissionner de l’Assemblée et de quitter le Pds. Il avait promis donc de remettre les pendules à l’heure. Cependant, il s’est rendu compte que Moustapha Niasse va en bénéficier. Si ce dernier a un mandat de 5 ans, il aura un socle très solide et pourrait à tout moment contrer Macky Sall.

Vous pensez donc que l’Alliance entre Macky et Niasse n’est pas solide ?

Elle ne l’est pas et elle va se rompre très prochainement. Macky Sall a été victime de son caractère émotionnel. Quand il est revenu d’Afrique du Sud et qu’il y a eu les inondations, ses adversaires en ont profité pour lui demander de supprimer le Sénat et cette suppression n’était pas dans son programme. En éliminant le Sénat, il rapproche Niasse du pouvoir. Le président de l’Assemblée nationale n’est plus la troisième mais la deuxième personnalité de l’Etat. Alors que si le Sénat était encore là, Macky pouvait placer un de ses proches comme Alioune Badara Cissé, Mbaye Ndiaye ou Moustapha Cissé Lô à la tête de cette institution. Un de ses amis pouvait occuper la position de deuxième personnalité de l’Etat de telle sorte que s’il y a des problèmes demain comme des manifestations et que le pouvoir devait tomber, il tomberait entre les mains d’un proche de Macky Sall. Et cela allait constituer une garantie pour Macky Sall. Malheureusement pour lui, il est tombé dans le piège. Niasse a Benno Siggil Senegaal et le mouvement Y’en a marre avec lui.

Qu’est-ce qui vous fait dire que Niasse a le mouvement Y’en a marre avec lui ?

Y’en a marre a été soutenu financièrement par Moustapha Niasse. N’oubliez pas qu’il a beaucoup d’argent. Il affirme gagner cinq milliards par an. Niasse détient un capital humain et politique important. Il est très proche du Mouvement du 23 juin et tout le monde sait qu’Alioune Tine n’est pas content. Parce qu’il voulait des changements dans la manière de conduire le pays. Les changements qu’Alioune Tine espérait n’ont toujours pas eu lieu. Dans l’entourage de Macky Sall, certains commencent à dire que Niasse n’aura pas un mandat de 5 ans. Niasse va se rebiffer et on va vers une crise institutionnelle plus grave que celle de 1962 (Ndlr : entre Mamadou Dia et Léopold Sédar Senghor).

Pourquoi ?

Moustapha Niasse va réclamer la désignation du Premier ministre. Il va créer son groupe parlementaire à l’Assemblée nationale. Et là, il est peu probable que Macky Sall reste majoritaire à l’Assemblée. Si Niasse est majoritaire à l’hémicycle, il se maintiendra au perchoir et va imposer une cohabitation à Macky Sall. Sinon tout gouvernement qui sera formé sans lui va être victime d’une motion de censure. La situation sera explosive pour notre pays.

Vous annoncez l’éclatement de Benno Bokk Yakaar ?

J’avais déjà dit, il y a six mois, qu’Idrissa Seck va quitter Benno Bokk Yakaar. Cette coalition va inéluctablement éclater d’ici la fin de l’année.

Entretien réalisé par Serigne Diaw



1.Posté par Bounkhatab le 03/05/2013 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que Bennobok yakaar eclate, que Macky ne reussisse pas son mandat, ce n'est pas votre probleme.Nous sommes vigilants.Nous allons peut etre degager ce nouveau regime, s'il ne fout rien. Ce n'est pas pour autant que nous allons voter le PDS.Restez encore dans l'opposition pendant encore longtemps car vous nous avez retarde pendant 12 ans.

2.Posté par xorom soukeur le 03/05/2013 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce connard avec ses analyses a la con.vraiment comment peut on faire appel a cet ignare ?

3.Posté par LA RUPTURE le 03/05/2013 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est grave . C'est cet énergumène de Farbarito Senghor qui se permet de nous donner des leçons de politique. Ses analyses politiques ne sont pas objectives car ne disant que ce qui les arrange son parti et lui. La coalition Bby est une coalition qui est née pour refaire le Sénégal, son président le Président Macky Sall et tous les autres leaders excepté Idy de cette coalition sont en parfait symbioses. Donc yéné nék la borom mo thiye fanane!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par kholal le 03/05/2013 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Poste 2. Vous avez parfaitement raison. Quelle analyse!!!, ça montre le niveau bas de ce vulgaire vertébré qu'on designe comme ancien ministre à cause de Wade. Voici l'héritage de Wade. Quel pays! Je condamne aussi le jounaliste qui lui tend son micro.

5.Posté par samba le 03/05/2013 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour faire une annalyse politique il faut avoir un cerveau pardonez moi mais ce singe n'est pas l'etre
le mieux indique pour le faire
s'il vous plais seneweb la prochaine fois cherchez quelqu'un de plus eclaire pour nous eclaire.
comme l'a si bien dit Bounkhatab qu'il pleuve qu'il neige qu'il vente le pds avec avec ses cretins
farba lamine faye serigne mbacke ne sera plus a la tete de ce pays.

6.Posté par soleil prod le 03/05/2013 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'analyse du siècle. Niasse c'est le cauchemard des libéraux.

7.Posté par borom gualem gui le 03/05/2013 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

idypresident,je vous conseille d aller a nimjatt ziare mame cheikhna cheikh saadbou khertou avant 2017,allahou akbar.

8.Posté par borom gualem gui le 03/05/2013 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

idypresident,je vous conseille d aller a nimjatt ziare mame cheikhna cheikh saadbou khertou avant 2017,allahou akbar.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos