leral.net | S'informer en temps réel

Entretien avec Mansour Niasse: Le coordonnateur des cadres aperistes de Fann-Point-E-Amitié soutient Mimi, défend Me Kaba et dézingue l'opposition

Membre de l’Alliance pour la République depuis 2010, Mansour Niasse est le coordonnateur adjoint des cadres du parti de Macky Sall dans département de Dakar. Dans cette interview accordée à Leral.net, l'"aperiste" fait part de sa satisfaction suite à la nomination d'Aminata Touré à la tête du gouvernement. M. Niasse n'a aucun doute sur les capacités de Mimi à mettre en oeuvre le programme "Yoonu Yokkuté" du candidat Macky Sall. Il est aussi revenu sur la polémique née de la nomination de Me Sidiki Kaba au poste de ministre de la Justice et des critiques de l'opposition. Entretien.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Septembre 2013 à 14:05 | | 21 commentaire(s)|

Entretien avec Mansour Niasse: Le coordonnateur des cadres aperistes de Fann-Point-E-Amitié soutient Mimi, défend Me Kaba et dézingue l'opposition
Aminata Touré est le nouveau Premier ministre du Sénégal. Qu’est-ce que vous attendez de son gouvernement ?

C’est là d’abord le lieu de féliciter le chef de l’Etat pour avoir posé un acte politique fort. C’est ce que les Sénégalais attendaient parce que nous avons fait campagne sur un programme qui s’appelle le « Yoonu Yokkuté » (Ndrl : Le véritable chemin du développement). Les populations ont adhéré de façon massive à ce programme. Il fallait l’exécution de ce programme sans équivoque. Dans son caractère magnanime, le chef de l’Etat a voulu associer une grande frange de l’establishment politique sénégalais en mettant en place un gouvernement où il y avait énormément d’alliés. Cela découlait d’une démarche optimiste. La réalité du terrain a montré que les ambitions et les attentes du chef de l’Etat ne pouvaient être concrétisées de cette façon. La nomination d’Aminata Touré à la Primature est en fait le découlement logique de l’élection du chef de l’Etat. Elle a dirigé la campagne électorale du président avec brio; elle incarne le « Yoonu Yokkuté » dans toute son excellence. C’est ce qu’attendent les Sénégalais. Nous avons enfin l’Alliance pour la République non seulement au pouvoir mais aussi aux affaires. Il faut bien comprendre la nuance. Maintenant, nous tenons le gouvernement.

Macky Sall a changé de Premier ministre dix-sept mois seulement après son arrivée au pouvoir. Cela veut dire que les choses ne bougent toujours pas ?

Le chef de l’Etat a été clair, le Premier ministre également. Les choses bougeaient mais pas rapidement. Ne jouons pas dans l’excès. Les Sénégalais attendent des réformes depuis hier. Nous leur en avons apportées mais pas au rythme de leurs attentes. La nomination d’Aminata Touré, qui a été le ministre le plus dynamique du gouvernement d’Abdoul Mbaye, au poste de Premier ministre est une réponse à cette attente. Aujourd’hui tout est urgent. Il n’y absolument pas de priorités parce que tout est prioritaire. La nomination de Madame Touré va faire de la gestion quotidienne une gestion urgente. Nous n’avons aucun doute sur les capacités du nouveau gouvernement à satisfaire l’attente des Sénégalais. C’est un gouvernement dynamique composé d’hommes et de femmes intègres.

Pourtant vos adversaires pensent que le nouveau gouvernement est politique. Ils pensent que celui-ci a été mis en place pour préparer les Locales de 2014.

Parfois, j’éprouve un certain malaise par rapport à la notion de « gouvernement politique ». La politique n’est rien d’autre que l’art de gérer la cité. J’ose espérer que tout homo sapiens est un acteur politique c’est-à-dire toute personne est inquiète du devenir de sa cité. Les hommes et les femmes qui sont choisis sont avant tout des personnes qui ont une formation académique. Ce sont des hommes et des femmes avec des références avérées. Il ne faut pas qu’on l’oublie. Il n’y pas de faux Cv à l’Apr. Tous ceux qui ont été nommés ont fait leurs preuves dans les domaines où ils sont aujourd’hui. C’est une équipe qui va répondre aux préoccupations des Sénégalais.

L’opposition pense aussi qu’avec la nomination d’Aminata Touré au poste de Premier ministre ne peut pas faire évoluer les choses. Pour elle, le problème c’est Macky Sall. Que répondez-vous ?

Le système a changé depuis l’élection de Macky Sall à la Magistrature suprême. Il y a un changement profond dans tout le fonctionnement de l’Administration. Il n’y a plus ce laisser-aller. C’est-à-dire que les gens qui viennent au bureau à dix heures, qui ont des lignes téléphoniques sans plafond, qui ont deux mille à trois mille litres d’essence par mois, qui se retrouvent avec trois ou quatre secrétaires, tout cela n’existe plus. L’administration est au travail. Abdoul Mbaye a fait un boulot tout à fait acceptable en mettant en œuvre cette vision du chef de l’Etat. Mais je pense que cette vision est personnifiée et elle est incarnée par Aminata Touré. Nous avons vu son passage au ministère de la Justice. Il y a eu toute sorte de pressions et de réactions contre une demande sociale forte : la reddition des comptes.

Selon Malick Noël Seck, le limogeage d’Abdoul Mbaye prouve que Macky Sall est incohérent dans ses choix…

(Il coupe) Vous savez, Malick Noël Seck est une âme perdue. Il est conseiller municipal dans les Sicap, c’est un fait et c’est vérifiable. Malick Noël est en train d’insulter les gens qui l’ont élu conseiller municipal parce qu’il veut briguer le suffrage d’une autre commune. Il veut cracher sur le mandat que lui ont donné les populations des Sicap. Il dit à qui veut l’entendre qu’il va se présenter pour la mairie de Fann-Point-E-Amitié. Malick Noël Seck personnifie l’incohérence dans son ambition démesurée et inappropriée. Il a traité ses anciens camarades de parti de tous les noms d’oiseau et aujourd’hui il veut s’allier avec eux. Voilà une autre preuve de son incohérence. Les propos du fou du village de devraient même pas prêter à débat.

Aminata Touré a géré le dossier de la traque des biens mal acquis d'une main de fer lorsqu’elle était à la tête du ministère de la Justice. Pensez-vous qu’avec le nouveau Garde des Sceaux, l’Etat ira jusqu’au bout de cette procédure ?

La traque des biens mal acquis est une promesse de campagne de Macky Sall. Le président de la République n’est pas homme à dire et se dédire. On pourra tout lui reprocher sauf cela. Le chef de l’Etat a clairement dit que la gabegie est finie. A nous ses partisans, il nous a dit qu’il mettait en place l’Ofnac (Ndrl: Office national de lutte contre la fraude et la corruption au Sénégal) pour nous. Pensez-vous que quelqu’un qui dit à ses propres militants « si vous pillez, vous irez en prison », hésitera à rendre aux Sénégalais ce qui leur appartient et qui a été pris par des gens qui sont dans d’autres partis ? Le Premier ministre l’a dit de manière très claire : la traque des biens mal acquis est un processus irréversible. Ce ne sont pas des biens hérités, gagnés à la sueur d’un travail. Ce sont des biens qui nous appartiennent tous, des biens qui découlent des impôts de tous les Sénégalais. Ce sont des emprunts que l’Etat du Sénégal a contractés auprès d’institutions et de pays étrangers que nos enfants et petits enfants vont continuer à payer. Il n’est absolument pas question que ces sommes d’argent vont aller dans des comptes bancaires privés. C’est inconcevable. Tout Garde des Sceaux qui pense mériter garder la confiance du chef de l’Etat s’acquittera de cette tâche.

Toujours dans la traque des biens mal acquis, certains reprochent au nouveau ministre de la Justice d’avoir été l’avocat de Bibo Bourgi qui a été arrêté avec Karim Wade dans cette procédure. Me Sidiki Kaba pourra-t-il se montrer neutre dans ces dossiers ?

Me Sidiki Kaba est un avocat et dans le cadre de ses activités, il a été contacté par Bibo Bourgi pour le défendre. Dans le cadre de ses activités d’avocat, il a accepté de le défendre. Cela ne veut pas dire que Bourgi est coupable ou innocent. Cela veut dire simplement qu’il a droit à un avocat et cet avocat s’appelle Sidiki Kaba. Ce dernier a été contacté par le président de la République et le Premier ministre pour occuper les fonctions de Garde des Sceaux, ministre de la Justice. A partir du moment où il a accepté, Me Kaba devient une personnalité publique. Il est ministre de la République du Sénégal. Il n’est plus avocat privé. Il a accepté d’être Garde des Sceaux, ce qui veut dire qu’il a accepté d’incarner la ligne gouvernementale. Nous n’avons aucun doute que Me Kaba continuera sur la même lancée que Madame Touré. Il est vital pour l’avenir de ce pays d’achever la traque des biens mal acquis.

Me Kaba est aussi un ardent défenseur des Droits humains qui, il y a quelques années, prônait la dépénalisation de l’homosexualité au Sénégal.

Je suis membre de l’Apr. Il y a des choses que je veux et que le Président ne veut pas et vice versa. Mais cela ne veut pas dire que je ne peux plus être membre de l’Apr. C’est la même chose pour le gouvernement. Il y a ce qu’on appelle de parti, il y a aussi une discipline d’Etat. Sidiki Kaba n’est pas tombé de la planète Mars. Il connaît la position de Macky Sall par rapport à l’homosexualité. Le président a clairement dit que tant qu’il est à la tête du Sénégal, l’homosexualité ne sera jamais dépénalisée. Quand Sidiki Kaba faisait cette déclaration, il était une personnalité privée. Il est maintenant ministre de la Justice et va suivre la ligne telle que définie par le chef de l’Etat. Il n’y pas de problème là-dessus. L’homosexualité est un faux débat. C’est un phénomène de société qui a toujours existé et qui existera toujours. Là où le bât blesse c’est quand un Etat veut protéger des homosexuels. Et tout le monde sait que ce ne sera pas ce régime. Aujourd’hui, nous n’avons pas d’homosexuels au pouvoir. Donc qu’ils arrêtent de soulever ça comme un éventail. Le débat est vraiment clos.


Entretien réalisé par www.leral.net



1.Posté par LPV le 17/09/2013 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

REWMI – APR, Pour que nul n’en ignore !! (Haby Sirah DIA)

Rewmi ne pouvait pas se taire face aux dérives claniques, aux manques de visions de l’actuel régime et aux problèmes économiques vécus par la quasi-totalité des sénégalais. Ils ont sonné l’alerte à temps, très tôt d’ailleurs jusqu’à ce qu’on lui reconnaisse sa claire vision en feignant changer d’orientation politique et économique avec le remaniement survenu le 01 Sept 2013. Mais l’APR n’a pas pour autant cessé de les mépriser, de les piétiner, de les considérer comme rien du tout, de leur refuser leur liberté d’action et de ton pour finalement leur demander purement et simplement de quitter la coalition Benno Bokk Yakar (BBY). Devrait on se mentir entre membre d’une même coalition dans le seul but de se faire plaisir au dépend du peuple sénégalais qui nourrit beaucoup d’espoir sur BBY ? En l’absence de cadre de concertation formelle comment les orientations stratégiques sont prises par BBY (vous imaginez aisément qu’il n’y en a pas) ? Et quelles sont les mécanismes définis pour conseiller à bon escient le Président de la République sans passer par les médias (ils n’ont été non plus mis en place) ? Si à coté de tous ces manquements, tout ce qui est dit par le leader de Rewmi pour la bonne marche de la gestion étatique, est pris pour de la mauvaise parole, alors qu’en sourdine l’APR et son Président appliquent les bons conseils du maire de Thiés, l’idéal, la logique voudrait qu’ils quittent cette barque d’hypocrites qui ne mène pas à bon port. On ne gère pas un Etat avec ses émotions et en tâtonnant. La gestion d’un Etat est si sérieuse qu’on n’a pas le droit de faire dans le pilotage à vu encore moins dans les gonfle-dégonfles joues (question de paraître sérieux !). Il faut de la planification et de la méthode !

Mais, la démarche de l’APR a toujours été emprunte de mesquinerie. Adepte de la dissimulation, le Président de l’APR, Macky Sall, n’a jamais porté Idrissa Seck dans son cœur (c’est un secret de polichinelle). Il a essayé de le tuer politiquement, en 2005, relatant devant le corps diplomatique de « fausses vérités », il a, par la suite, refusé à son parti un récépissé avec des arguments à dormir debout, et là il cherche à neutraliser un parti qu’il considère comme « adversaire politique » au moment où ce dernier l’a plusieurs fois renouvelé son ambition de cheminer avec lui dans le cadre de la coalition présidentielle (BBY). Mais son obsession est telle qu’il ne peut pas le considérer comme un allié. Il met ainsi son projet d’isolement en marche. Débauchages dans les rangs d’un « adversaire politique », absence de concertation sur les questions majeures qui concernent et le pays et la coalition alors qu’ils n’ont de cesse de réclamer loyauté et allégeance de la part de Rewmi. C’est ainsi que jalons après jalons, Macky et son parti ont décidé de se séparer de Rewmi.

Tout le monde sait aujourd’hui que c’est bien l’APR de Macky Sall qui est à l’origine de la rupture du 11 Sept 2013. Rewmi et Idrissa Seck ont déclaré, depuis l’annonce de leur soutien aux candidats de la coalition Macky 2012, ne servir que la Nation et jamais un clan. Cette vision claire de défendre tout ce qui est convenable et de déplorer tout ce qui est blâmable, n’a pas trouvé un écho favorable au sein de l’APR. Ils ne veulent pas entendre une voix discordante leur disant la vérité. Ils ont par conséquent orchestré la mise à écart de Rewmi et sont entrain de déployer, avec les mêmes méthodes que Wade, la machine à diaboliser le leader de Rewmi. Ils tentent de le peindre aux yeux de l’opinion comme quelqu’un qui n’est intéressé que par le pouvoir alors que l’APR et son leader ont été les premiers à se départir du combat de principe « à la place de l’indépendance » pour ne s’intéresser que de la conquête du pouvoir.

Toutefois, lorsque vous défendez le bien être de chaque sénégalais, lorsque vous voulez participer à l’éclosion des talents de vos compatriotes, lorsque vous militez pour la sauvegarde des acquis républicains et démocratiques, aucune mise à l’écart, aucune tentative de diabolisation ne peut vous éclabousser. Rewmi continue sa voie, même isolé par l’APR, pour la défense des intérêts collectifs et de notre bien commun qui est le Sénégal. C’est cette seule finalité qui vaut la peine de se battre à bras le corps. La « grande querelle » c’est celle là que Rewmi a choisi d’affronter !
Les prochains jours seront surement délicats pour le maire de Thies et son parti politique, mais la voie de la vérité est une voie difficile sur laquelle on ne trouvera que des femmes et hommes de convictions. Comme un serpent qui fait peau neuve, Rewmi se débarrassera de la mauvaise graine pour essayer de conquérir, sur la base d’une vision claire et d’une orientation politique cohérente, la confiance des sénégalais pour « le vrai changement ».

Haby Sirah DIA
habysirahdia@yahoo.fr

2.Posté par mimi le 18/09/2013 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce que mansour niasse dit n'engage que lui l'APR n'existe pas à fann-point e-amitié il n'a rien à dire macky manque de considération envers ses soi-disants milittants c'est pourquoi il est aller chercher papae mael diop et ce fou de karim fofana qui est le poulain de mor ngom.unissez d'abord avant toute chose vous nêtes rien vous êtes comme votre mentor, vous travaillez bien le yonnou yokuté familial faye-sall,tall et le yonnu yakouté. Maky dou dème il est incapable arrêtez de nous tympaniser avec la traque alors que maky est le plus grand voleur et mimi touré la plus nulle des ministres que le sénégal n'est jamais eue. Gérez les inondations, l'emploie des jeunes, la vie chère c'est mieux. Nous au moins on laissé notre empreinte mais vous rien à part la vengeance et la méchanceté.J'avais oublié le sénégal est dirigé par maréme faye et non par macky.Pauvres de nous sénégalais viviement 2017

3.Posté par Fama le 18/09/2013 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à M. Niasse. Voilà un politicien engagé qui se soucie des problèmes du Sénégal et est en phase avec les populations de Fann-Point E-Amitié. C'est une valeur sure de l'APR. Wait and see

4.Posté par soyel le 18/09/2013 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations chef, voilà qui est bien dit. La politique, c'est l'art de gérer les affaires de la cité. Je vous sais engagé et désintéressé. Vous faites de la politique par conviction et êtes à l'APR parce que vous y croyez. Continuer à travailler, dina baakh

5.Posté par juge le 18/09/2013 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci mansour

6.Posté par did le 18/09/2013 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

très pertinent mansour. c'est de cegenre d'individu désintéressé dont le sénégal a besoin. c'est quelqu'un de très engagé par conviction.le seul problème, c'est qu'on dirait que macky sall est contre le progrès. comment peut il laisser sur le trottoir des experts financiers de la trempe de mansour niass. il est grand temps pour que macky se réveille. mansour est militant de première heure, qui a mouillé le maillot quand il le fallait. monsieur le président pourquoi ce genre d'engagé ne sont jamais récompensés.qu'attendez vous pour le hisser comme tout le monde au poste de responsable qu'il mérite. j'ai vu des incapables moins méritant à des postes de ministre, de ministre conseil, de directeur de grande socièté , de député , de sénateur......je veux simplement vous faire savoir que mansour niass est un expert financier qui a fait ses preuves dans les grandes banques d'amérique. il est resté simple et humble . UN PEU DE PROBITE MONSIEUR LE PRESIDENT ! alors à vos marques,..........

7.Posté par pass le 18/09/2013 23:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce genre d'engagé sont toujours oubliés !

8.Posté par gaye le 18/09/2013 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mansour niass, viens rejoindre nos rangs; on a besoin de toi

9.Posté par Inouïe le 19/09/2013 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mansour je ne suis pas d'accord qu'on vous présente comme étant le coordinateur des cadres apériostes de fann point E alors que vous habitez à kaolack médina Baye et que vous avez un parti en plus
Vous n'avez rien a faire dans ce quartier qui ne vous appartient pas

10.Posté par Mansour Niasse le 19/09/2013 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour inoui, je voudrais simplement vous dire qu'il n'existe pas qu'un seul Mansour Niasse au Sénégal et mon nom s"écrit avec E a la fin. Je ne suis pas de Médina Baye, bien que se soit une grande famille. Je suis d'Arouar de par mon grand père (Ai^nina Niasse ) et du Gandiole de par ma grand mère (Cathy Dabiana Ba) nous sommes toucouleur. et nous habitons au Point E depuis 1973 ou 1971 je ne suis plus sur. J'y milite et je suis bien le coordonnateur adjoint des cadres de Dakar et le coordonnateur des cadres de la commune de Fann-Point E-Amitié. Je n'ai pas voulu vous offusquer ni un autre Sénégalais d'ailleurs mais il ,e fallait rétablir certaines vérités et cela était l'unique raison qui m'ait fait accepter cet entretien

11.Posté par SENE le 19/09/2013 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kaolack? Inouïe M. Niasse est bien du point E et n'a point de parti politique. mieux encore il est le coordonnateur des cadres apéristes de fann-point E-Amitié.
Comme d'hab M. Niasse vous vous battez pour le développement de notre très cher Sénégal et vous maitrisez le Yonnu Yokkuté. Bravo bravo bravo bravo. C'est le KAMFOR

12.Posté par Fa le 19/09/2013 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci did
Vous m'avez pour ainsi dire marché sur la langue. Niass est tellement engagé qu'il n'hésite pas à dépenser son propre agrent pour le parti et n'aime pas qu'on en parle. Il mérite un poste de responsable, non pas pour son engagement mais parce qu'il a les compétences nécessaires.
Vous n'avez pas à répondre à inouïe ni à préciser vos filiations sur la toile M. Niasse. Laissez ce genre d'individu s’emmêler dans leurs propres toiles et continuez à travailler. Surtout restez simple, courtois, disponible et engagé. Le meilleur reste à venir.

13.Posté par gaye le 19/09/2013 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci fa

14.Posté par observateur et arbitre le 19/09/2013 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BON PLAIDOYER POUR UN CHERCHE POSTE DANS LE NGOUR DE MACKY SALL

SOYEZ DIGNE ET CROYEZ EN DIEU QUI EST LA BASE DE TOUTE PROMOTION
CE N'EST PAS COMME CELA QUE VOUS RÉUSSIREZ EN POLITIQUE.

SURTOUT RESTEZ DIGNE ET STOÏQUE.
LE SÉNÉGAL A BESOIN DE RESTAURER LES VALEURS. LE LOBBYING NE DOIT PLUS PROSPÉRER DANS CE PAYS.

VOUS FAITES PARLER LES GENS POUR AVOIR DE LA CRÉDIBILITÉ ET NOTORIÉTÉ AUPRÈS DE MACKY.

LUC SARR VOUS A T-IL LÂCHÉ?

15.Posté par Fa le 20/09/2013 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Observateur et arbitre" Moi en tout cas, personne ne me fait parler.
Voyez-vous si lobbying, il y avait, ce ne serait certainement pas sur leral. Vous qui vous y connaissez en plaidoyer et lobbying pour chercher un poste, vous savez certainement dans quels sphères cela se passe. En tout cas, vous n'avez pas à donner de conseils à M. Niasse pour réussir en politique car il travaille à la base et avec désintéressement svp et il travaille aussi dans sa spécialité, ne vous en déplaise. En tout cas, les valeurs se restaurent là où on les a perdu, M. Niasse a les siennes, bien ancrées, bien sur place et tout à fait intactes. Digne il est, digne il restera. il n'a pas besoin d'être stoïque parce qu'il ne souffre pas. C'est une âme bien née qui a donc de la valeur et n'a nul besoin qu'on le crédibilise ou qu'on lui forge une notoriété auprès de quelqu'un fût-ce le Président. de la république.
Vous vous érigez en observateur et en juge mais vous avez une position plutôt subjective. Un conseil, gardez-vous de juger les gens sans les connaître surtout derrière le paravent d'un clavier.
Personnellement, je ne connaît pas Luc Sarr, mais je sais le travail abattu par M. Niasse. In ira de l'avant in cha Allah, ne vous en déplaise.

16.Posté par femme rurale le 20/09/2013 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thiey Aduna! Un tel est bien ou un tel travaille bien et cela met certains hors d'eux. niasse est un battant et les jaloux qui ne veulent pas l'entendre ou le lire vont maigrir.

17.Posté par Sohel le 20/09/2013 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous ne croyez pas si bien dire poste 16. Observateur et arbitre, quand on écrit en majuscule, cela veut dire qu'on crie. Alors dites-moi, que criez vous? Votre mal être, la haine de vos semblable ou la jalousie vis à vis de Niasse qui vous hante et vous empêche de dormir?
Je témoigne que Niasse est engagé et désintéressé et qu'il fait de la politique par conviction.
Et je lui souhaite de réussir dans tous les domaines de la vie. Les chiens n'ont qu'à aboyer, cela n'empêchera pas la caravane de passer....

18.Posté par observateur et arbitre le 20/09/2013 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CELA NE VOUS MÈNE A RIEN DE VERSER DANS DE L'ENFANTILLAGE ET LE DEBAT DE CANIVEAUX A FRISER LA HAINE.
JE SUIS APOLITIQUE ET JE GAGNE BIEN MA VIE EN DEHORS DE LA POLITIQUE ET DE L'ETAT.
ET MANSOUR EN TANT QU'EXPERT FINANCIER DOIT POUVOIR SE PASSER DE MACKY POUR GAGNER SA VIE. MIEUX IL DOIT DÉVELOPPER DES INITIATIVES EN TANT QUE CADRE POUR VOUS AIDER VOUS SES OUAILLES ET SES SBRIDES DE COURTISANS. UN EXPERT.
MAIS TEL QUE VOUS DÉROULEZ VOTRE FILM, FAIT DE VOTRE SOIT DISANT COORDONNATEUR DE CADRE UN CHERCHE POSTE. C'EST CLAIR ET JE PUIS VOUS DIRE QUE C'EST LE CAS ET JE SUIS CONVAINCU QUE MANSOUR LUI MÊME EST A L'ORIGINE DE CERTAINS COMMENTAIRES. DÉSOLÉ LES AMIS MAIS UN EXPERT NE PEUX PAS RESTER AU GALSEN A FAIRE DE LA PETITE POLITIQUE POLITICIENNE.

arbitra2012@yahoo.fr

19.Posté par gaye le 21/09/2013 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

observateur et arbitre, tu vas maigrir de jalousie. mansour niass bila téré nélaw doussa morome. il n'est pas né pauvre comme toi, il gagne bien sa vie ; il a simplement besoin d'apporter sa pierre à l'édifice. c'est une question de participation. mansour niass sait que pour être , il faut participer. continue à aboyer t'auras une surprise !

20.Posté par observateur et arbitre le 21/09/2013 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RIRES !!!!
MOI JALOUX!!!!!
NON DU TOUT JE NE CONNAIS MÊME PAS OU HABITE MANSOUR CE MANSOUR POUR NOURRIR DE LA JALOUSIE A SON ENDROIT.
MACKY EST NE DUNE MODESTE FAMILLE ET IL EST POURTANT PRÉSIDENT. OBAMA PAREILLEMENT MOI PAREILLEMENT JE SUIS NE DUNE FAMILLE MODESTE ET TODAY DIEU MERCI JE GAGNE MA VIE ET J'ENTRETIENS BIEN MA PETITE FAMILLE SANS LE SOUTIEN DE MES PARENTS ET DANS LA DIGNITÉ C'est à dire SANS FAIRE DU LOBBYING COMME LES VENANTS DES USA DE LA TREMPE DE MANSOUR, DES HOMMES PLATS QUI N'ONT JAMAIS RIEN PROUVE JAMAIS RIEN GAGNE ET QUI S’APPUIENT SUR LE LEGS DE LEURS PARENTS POUR TROMPER DE PAUVRES BOUGRES.

SI MALGRÉ TOUT TU TIENS TANT A UN POSTE PAR TOUS LES MOYEN, JE TE DONNE LE NUMÉRO DE ARONA DIA L'HOMME DE CONFIANCE DE MACKY POUR QU'IL TE FASSE NOMMER DIRECTEUR GÉNÉRAL. C'EST LE 00226702......


arbitra2012@yahoo.fr

21.Posté par Karine le 23/09/2013 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dieu du ciel! Observateur et arbitre, vous êtes givré!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos