leral.net | S'informer en temps réel

Exclusif! Nabou Diagne Salvador, styliste-coiffeuse : "Je suis née pour être leader"

LERAL.NET Rencontre avec l'ancien mannequin Nabou Diagne Salvador. Aujourd'hui on la découvre styliste-coiffeuse douée, reconnue par ses pairs, elle est pétillante et nourrit de grandes ambitions pour la mode. D'ailleurs elle compte jouer les premiers rôles pour servir ce métier qui, selon elle, relève d'une grande passion.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Septembre 2012 à 08:14 | | 17 commentaire(s)|

Exclusif! Nabou Diagne Salvador, styliste-coiffeuse : "Je suis née pour être leader"
Présentez-vous à nos internautes ?

Moi c’est Nabou Diagne plus connue sous le sobriquet de Nabou Salvador. Je suis née au Sénégal, mais j’ai passé une partie de ma vie en Europe plus précisément en Espagne. Je suis d’abord coiffeuse avant de devenir styliste depuis 98.

Qu’est-ce qui vous a poussé à embrasser la mode ?

J’ai une passion pour la mode depuis toute jeune, J’ai toujours aimé bien m’habiller et la façon dont les gens s’habillent. Il suffit que je vois une personne pour juger si ce qu’elle porte lui va ou pas. A l’instant même, j’essaie d’apporter des rectificatifs dans mon imagination. Ceci est devenu est une passion pour moi, c’est pourquoi j’ai embrassé ce métier.

Alors vous avez vécu en Espagne, pourquoi vous avez choisi de retourner au pays ?

J’étais partie pour apprendre le métier de la mode et le stylisme. Quand j’ai su que j’ai acquis de l’expérience, je me suis dit qu’il faut que je rentre pour servir mon pays. C’est ce qui justifie mon retour au bercail.

Pourquoi Nabou Salvador ?

C’est parce que j’aime les noms rares et tout ce qui est rare. C’est le nom de mon label. Je pouvais emprunter mon propre nom, ou celui de ma mère ou ma tante, mais ce sont des noms très fréquents qu’on trouve un peu partout dans les boutiques ou salons de beauté de la place. Alors j’ai choisi « Salvador », cela me permet de m’identifier car il y a trop de Nabou au Sénégal. Dès l’instant que vous dites Salvador ; les gens vont penser à moi. En plus j’ai vécu là-bas et je vous assure que j’ai été séduite par la façon dont les gens de cette localité s’habillent. Ils s’habillent tellement élégants qu’ils prennent soin d’eux. Tout ce qu’ils font, c’est de l’art.

Où est-ce que vous trouvez votre inspiration ?

C’est la personne en tant que telle qui m’inspire. Il suffit que je regarde la personne pour créer un modèle qui lui colle. Aussi dès que je touche un tissu, je sais quel genre de modèle je dois faire. Je fais des créations de coiffures comme des vêtements. Tant que je vis, je crée toujours, je m’inspire même en dormant.

Pouvez-nous citer quelques personnes connues que vous habillez ?

Elles sont nombreuses, car connaissant bien ma valeur et mon talent. Il n’y a pas mal de célébrités comme Laye bamba Seck, Aliou Guissé, Amy Mbengue…etc.

Comment voyez-vous l’explosion des boutiques et salons de coiffure au Sénégal ?

Je pense qu’il faut qu’on essaie de sauver le milieu parce qu’il y a des gens qui y gagnent alors que ce n’est pas leur métier de prédilection. Nombre d’entre eux sont des bureaucrates et ils payent des gens qui leur gèrent leurs boutiques. Mais enfin de compte ils boudent, c’est parce que ce n’est pas leur métier. C’est notre métier, on a que ça et on ne refuse personne qui veut y évoluer même si c’est saturé. Chacun peut y trouver son compte.

Parlez-nous un peu de votre association que vous avez mise en place ?

C’est une grande association (Association des Jeunes Coiffeuses et Stylistes du Sénégal). On est plus de 3000 membres représentants toutes les 14 régions. J’organise temps en temps des ateliers de renforcement de capacité et de partages d’expérience. Déjà au sein de l’association, il y a des membres qui ont des salons « bidon » pas dignes de ce nom car l’hygiène laisse à désirer et les maladies comme le sida peuvent y naitre. Il faut que les propriétaires entretiennent bien leurs salons. C’est pourquoi je travaille avec le ministère de la santé pour qu’on lutte contre ce phénomène. Aussi l’intérêt d’une telle association, c’est pour qu’on respecte les coiffeuses, qu’on sache les vraies valeurs d’un couturier ou couturière.

Avez-vous pris part à des défilés de mode ?

Moi j’ai toujours aimé cheminer toute seule. J’organise mes propres défilés. L’année dernière j’ai organisé un défilé avec mon association. Le but d’une telle initiative, c’est de permettre aux membres de l’association de promouvoir leurs collections. Franchement on me sollicite pour participer à des défilés de mode. Mais Je n’aime pas profiter des autres pour montrer mon savoir-faire. Je préfère créer des événements à moi pour faire ma propre promo. J’ai l’habitude de dire que je suis née pour être leader dans tout ce que j’entreprends. Je ne souhaite pas me ranger derrière qui que ce soit « dama gueum sama bopp », et j’en suis fière.

Quels sont vos rapports avec les autres stylistes ?

On a de très bons rapports, mais chacun a sa philosophie. Vous savez, le milieu de la mode est un peu délicat et il faut savoir ou mettre les pieds pour bien avancer. Si tu ne veux pas qu’on raconte des choses sur toi, il vaut mieux faire attention. Je les respecte beaucoup. Mais j’ai de l’estime pour Maimouna Guèye, la directrice de l’école internationale de coiffure, j’ai un grand respect pour cette dame et pour sa personnalité.

Quels sont vos projets ?

Pour l’association, je voudrais que le ministre de la culture et du tourisme et celui de la Femme nous aident. Je voudrais que nos membres participent à des foires internationales et qu’elles y sentent dedans afin de mieux représenter le Sénégal. Pour cela je demande aux autorités de nous ouvrir les portes. S’agissant de Salvador, je dirai qu’on prépare un grand défilé de mode, il s’agit de la 10 ème édition prévue pour le 1er décembre prochain. Et j’invite tout le monde à y prendre part.

Interview réalisée par Cheikh Camara Coka

Exclusif! Nabou Diagne Salvador, styliste-coiffeuse : "Je suis née pour être leader"



1.Posté par nabou le 13/09/2012 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

femme brave

2.Posté par lassi le 14/09/2012 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette nabou est une valeur sure de notre pays0moi je crois que les autorites doivent faire des efforts pour aider vces brave femme qui evolue dans le secteur de l informel qui aujourdhui emploi presque une bonne frange de la popullation senegalaise0

3.Posté par pape le 14/09/2012 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j aime bien cette nabou elle est ambitieuse et brave0dans la vie il faut oser comme nabou salvador qui ne dort pas

4.Posté par aicha le 14/09/2012 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nabou diagne dara diombou la ba ngaye dioque di taxawal senegal si walou mode ak coiffure yagana daniou laye nianale yalla nga yegali sa yenne

5.Posté par docteur diop le 14/09/2012 00:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aider les coiffeuses comme cette nabou est une necessite car elle est bien consciente des risq

6.Posté par nana le 14/09/2012 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kou mou nexoul dialal fele koumuo nexoul topalfele nabongui gnew dal sen kaw

7.Posté par sofia le 14/09/2012 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kou man nagua def mo guene wax bou baribi titelou gnou

8.Posté par astou fall le 14/09/2012 00:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yaw sofia dagua soxor agnane talbou yalla tal sani si mata moguene nabou da ndiol refete xess xam li mou beugue elle n aime pas lamediocrite comme vos salon bidon

9.Posté par alima le 14/09/2012 01:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je vous ai suivi a lemisson sen tv j aimerai vous connaitre mon munero de tel 776090878

10.Posté par ndeye fatou le 14/09/2012 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nabou sounou presidente associatio des jeune coiffeuses du senegal ajcs contane nagnou si yaw li gua niouy defal daw niogui kay xar rene

11.Posté par fifi le 14/09/2012 01:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

defaga banou bax

12.Posté par diatou le 14/09/2012 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nabou svpsa numero la beugue manela diatou kebe sa eleve la woone .contane si yaw sa ma cold 776118944

13.Posté par diatou le 14/09/2012 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nabou svpsa numero la beugue manela diatou kebe sa eleve la woone .contane si yaw sa ma cold 776118944

14.Posté par Ame le 14/09/2012 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nabou mes encouragements L'Etat doit aider ton Association des jeunes coiffeuses du Senegal qui fait son bout de chemin pour l'insertion des jeunes coiffeuses et stylistes au senegal,

15.Posté par Nd le 14/09/2012 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitation nabou comment adhérer a ton association

16.Posté par Seybani kounta le 24/01/2013 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

toute mes encouragements ma soeur te dire de continuer sur cette lancee incha allah dina bakh diap teweu bayi et pour terminer bone chance pour la suite

17.Posté par alioune badara le 09/07/2014 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sama mak sama kharite du courage kene doula te , ta ete toujours brave yalla nala yalla takhawou

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos