Leral.net - S'informer en temps réel

[Exclusif film] A vous de juger...

Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Décembre 2008 à 16:48 | | 8 commentaire(s)|

Ce film que leral.net vous propose de voir en exclusivité vous aidera à mieux comprendre le mécanisme utilisé par certains présidents africains pour préparer leur fils à accéder au pouvoir.
Morceau choisi, le Togo qui s'est tristement illustré dans cet exercice, bien qu'il ne soit pas le seul, avec un Eyadema qui a balisé le terrain à son fils Faure avant de mourir. Conséquence, la révolte des populations s'est généralisée plongeant le pays dans une situation chaotique. Depuis lors, le pays d'Eyadéma continue de penser les plaies qui refusent de guérir. Leçon à tirer : les chefs d'Etat qui sont dans cette logique de se faire succéder par leur fils sont avertis. Comme pour dire, ce qui s'est passé au Togo peut bien se reproduire dans n'importe quel pays africain plus particulièrement là où on agite l'idée selon laquelle le président prépare son fils à la tête de l'Etat. Honni soit mal qui pense. Faites vos commentaires,





1.Posté par sagna le 27/01/2009 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous africain sachons qu'il n'y aura jamais une afrique libre parce.que nous ne somment pas libre intérieurement nous somment foncierement mal hannette nos intéret prime meme su notre dignité sachons dabord faire le distingo entre patriote et intéret perso.LAMINE SAGNA vous demande de lire nkwame patrice seckou et sankara et autre qui ont été trahit par nous mme.

2.Posté par samba kethio mbondo le 26/02/2009 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien ne peut empecher gorgui wade de nous imposer son fils,car il y aura toujours des senegalais,corrompus qui vont le soutenir dans sa basse besogne.seuls Bamba et Maodo pourront nous sauver.

3.Posté par falou le 18/04/2009 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le senegal ne veux pas de Karim wade.

4.Posté par ridial le 14/08/2009 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je pense k'il est trop risqué pour karim de vouloir succeder à son père.D'autant plus ke les sénégalais ne l'aime il n'a ka s'occupé d'autre chose.
N'est ce ^pas kil a de l'argent aye way na lek khalissam té bayi niou.
La famille wade est constitué de vampire ay deum laniou.

5.Posté par bineta le 31/08/2009 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'afrique pleure le senegal pleure.nous en avons assez chassons les politichiens...pour cela je pense que karim wade doit s'effacer de la vie polique sinon je dis bien sinon le senegal tombera dans un profond trou.houst houst les charognards du pds on n'en n'a ral bol de vous.vous avez ruiné tous nos bien vous avez épuisé tous nos sang

6.Posté par cor_man le 25/11/2009 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Honni soit qui mal y pense et non Honni soit mal qui pense

7.Posté par Joseph Goudiaby le 18/12/2009 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sénégal n'est pas comme les pays où le Président est Dieu, Karim est un citoyen lamda, il a le droit de se présenter s'il le désire mais il est hors de question de dauphinat. S'il gagne par les urnes c'est tant mieux pour lui.

8.Posté par ahmadou ndiaye touba le 31/01/2010 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci soulaeyman senegal bariwoul gniou melne yaw me begeuna gniouy diokko malay wakh lou baree 776485844

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page