leral.net | S'informer en temps réel

Extension de la carte sanitaire: Cambérène 2 doté d’un poste de santé d’un coût de 100 millions FCfa

Longtemps réclamé par les populations de la localité, le poste de santé de Cambérène 2 a enfin vu le jour. D’un montant de 100 millions FCfa, la structure sanitaire a été inaugurée hier, pour permettre à la population d’avoir des soins de qualité à moindre coût.


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Janvier 2022 à 10:41 | | 0 commentaire(s)|

Extension de la carte sanitaire: Cambérène 2 doté d’un poste de santé d’un coût de 100 millions FCfa
Le poste de santé de Cambérène 2 a été inauguré en grande pompe hier, par le ministre de la Santé et de l’Action sociale.

Selon Abdoulaye Diouf Sarr, cette infrastructure est le fruit de la coopération exemplaire entre le Sénégal et l’Alliance Mondiale pour les Vaccins et la Vaccination (GAVI). A en croire le ministre de la Santé, GAVI-Alliance a voulu financer la construction de cette infrastructure dans le cadre de sa phase 2 d’appui au Renforcement du Système de Santé, en vue d’accroître l’offre de service dans cette zone.

«C’est un projet important d’un coût global de 100 millions FCfa dont les travaux ont été réalisés dans un délai record d’environ 10 mois. C’est un poste de santé conforme à nos standards et comportant une maternité, un dispensaire, deux logements de type F4 pour l’Infirmier-chef de poste et la maîtresse sage-femme», explique Abdoulaye Diouf Sarr.

Il estime que les populations de Cambérène peuvent être fières d’avoir bénéficié d’une infrastructure de grande qualité et apte à répondre à leurs besoins de santé. «Cette politique de couverture sanitaire universelle, associée à une accessibilité financière des soins de santé, constitue le meilleur moyen de garantir l’équité sociale, à laquelle les Sénégalais et les Sénégalaises aspirent».

A cet effet, il souligne que le gouvernement poursuivra ses efforts et investira davantage pour combler les gaps notés dans le domaine de la santé. Il ajoute que la pandémie de Covid-19 a montré les limites du système de santé ainsi que l’urgence de protéger les populations les plus vulnérables. «GAVI-Alliance a permis à des milliers d’enfants polarisés par ce poste, de bénéficier des services de vaccination de proximité. Cette initiative de GAVI est très originale et mérite d’être présentée comme un modèle pour l’amélioration de l’offre de vaccination en zone urbaine», souligne Abdoulaye Diouf Sarr, avant d’ajouter que GAVI-alliance servira de locomotive à d’autres paquets utiles et vitaux en faveur des populations d’accès jugé difficile, comme les femmes et les enfants.






L'As

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page