"Face to Face" Gouye Gui / Boy Niang 2: Les supporteurs des deux camps sèment le désordre

Vendredi dernier, dans les locaux de la 2STV, à l'occasion de la traditionnelle signature de contrat, les supporteurs des deux lutteurs à savoir Gouye Gui et Boy Niang 2, ont failli gâcher la fête.


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Février 2017 à 12:06 | | 0 commentaire(s)|

Face to Face Gouye Gui / Boy Niang 2: Les supporters des deux camps sèment le désordre
Face to Face Gouye Gui / Boy Niang 2: Les supporters des deux camps sèment le désordre
Heureusement que le promoteur Pape Abdou Fall, son staff et les responsables de la 2STV avaient pris les devants pour parer à tout débordement vendredi dernier à l'occasion de la cérémonie de signature des contrats de Gouye Gui / Boy Niang 2 et Lac 2 / Modou Lô.

Si les supporteurs du combat du 16 juillet prochain ( Lac 2 - Modou Lô) ont été très corrects, ceux du 5 mars ( Gouye Gui -Boy Niang 2) ont été plutôt indisciplinés. Des insultes ont commencé à fuser après les déclarations de Gouye Gui à l'endroit de son prochain adversaire Boy Niang 2. Très zen, le fils de De Gaulle n'a pas voulu répondre à la provocation du "Roi du Simpi". Mais si leur idole a été très cool, les supporteurs , eux, n'ont pas pu digérer les dérapages du poulain de Mor Fadam. C'est ainsi qu'ils ont ouvert les hostilités avec des insultes et des menaces à l'endroit des supporteurs de Gouye Gui. Ces derniers n'ont pas attendu trop longtemps pour riposter à leurs vis-à-vis.

Pape Abdou Fall qui suivait la scène depuis le plateau décide d'intervenir. Son jeune frère, Saloum Fall, vient lui prêter main forte. Le promoteur tente de calmer les deux camps mais c'était presque peine perdue. C'est ainsi que le promoteur "Gros Bras" décide d'employer la manière forte. Avec l'aide du commandant Thioune et ses éléments, les choses n'ont pas tardé à revenir à la normale. Malgré cela, des supporters des deux camps se sont promis de poursuivre les hostilités à la fin du spectacle. C'était sans compter avec les forces de l'ordre qui veillaient au grain devant les locaux de la 2STV, évacuant tout ce beau monde sans incident majeur.

SunuLamb