leral.net | S'informer en temps réel

Farba Senghor, Pds : "Un jour viendra, personne ne pourra plus retenir Aïda Mbodj"


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Février 2017 à 14:27 | | 0 commentaire(s)|

Au moment où le Parti démocratique sénégalais ( Pds) est en tournée nationale, l'ancienne mairesse de Bambey, Aïda Mbodj fait bande à part.

A Rufisque, le Week-end, elle s'est faite investir candidate pour la prochaine présidentielle. Interrogé par L'Observateur, Farba Senghor n'a pas cherché loin pour dire qu'elle ne fait que parachever ce qu'elle a déjà entamé. "L'attitude de Mme Aïda Mbodj s'est dessinée quand Karim Wade a été investi candidat du Pds. Maintenant, le Parti a laissé la situation pourrir parce que le coordonnateur, Oumar Sarr, n'a pas voulu affronter le problème en face", soutient le chargé de la propagande du Pds.

Il poursuit: "Le jour où j'étais entendu par la Commission de discipline, Oumar Sarr présidait la réunion préparatoire du Comité directeur, il y a plus d'une dizaine de responsables du parti. J'y suis allé et je leur ai dit que Aïda Mbodj était en train de faire cavalier seul et Oumar Sarr, en tant que coordonnateur responsable du parti, n'a rien dit. Il est en train de commettre une grande erreur et un jour viendra, personne ne pourra plus retenir Aïda Mbodj".

Même s'il juge l'attitude de cette dernière contraire aux dispositions des statuts et règlement intérieur du parti, Farba Senghor accuse Oumar Sarr d'être responsable de la situation. "Mme Aïda Mbodj, comme d'autres hauts responsables du parti tels que Habib Sy, Mamadou Lamine Keïta, Pape Samba Mboup, Ablaye Faye... ont été écartés par Oumar Sarr. Il a même produit un faux document provenant soi-disant du secrétaire général, qui aurait d'après lui, validé la liste des membres qui devaient faire la tournée nationale. Pour dire que Oumar Sarr a manqué à ses responsabilités dans cette affaire, comme dans d'autres", accuse-t-il.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos