leral.net | S'informer en temps réel

Finances Publiques : Augmentation de 148,4 milliards FCFA des dépenses et prêts nets du Sénégal à fin mai 2016

Les dépenses et prêts nets du Sénégal ont connu une augmentation de 148,4 milliards FCFA des en mai 2016 comparé à la même période de 2015, selon les données de la Direction de la prévision et de études économiques (DPEE).


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Juillet 2016 à 13:16 | | 3 commentaire(s)|

Ces dépenses se sont établies à 1052,2 milliards FCFA à fin mai 2016 contre 903,8 milliards FCFA un an auparavant, soit une hausse de 16,4%. « Cette progression est attribuable aussi bien aux dépenses d’investissement qu’aux dépenses courantes. En effet, les dépenses d’investissement ont crû de 25,2% pour atteindre 408,9 milliards, portées à la fois par leurs composantes sur ressources intérieures et sur financement extérieur qui se sont respectivement raffermies de 45,3 milliards et 37,1 milliards », a noté la DPEE. Ainsi, les investissements sur ressources internes (260,1 milliards) ont représenté 36,6% des recettes fiscales. S’agissant des dépenses courantes, elles sont globalement estimées à 643,3 milliards à fin mai 2016 contre 577,3 milliards un an auparavant, soit une progression de 11,4%.

Cette évolution traduit principalement les consolidations respectives des dépenses de fonctionnement et des charges d’intérêts sur la dette publique de 47,5 milliards et 15,1 milliards. La masse salariale est, quant à elle, ressortie à 227,3 milliards à fin mai 2016, enregistrant ainsi un léger accroissement de 1,5% sur un an.
« Au total, souligne la DPEE, le ratio de la masse salariale rapportée aux recettes fiscales s’est situé à 32%, en dessous du plafond communautaire fixé à 35% ».
El Hadj Diakhaté Lejecos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos