leral.net | S'informer en temps réel

Fiscalité des PME : La DGID lance un Guide Fiscal

Cheikh Ahmed Tidiane Ba, le Directeur général des impôts et domaines (DGID) a annoncé lundi à Dakar, un programme de sessions de formations, à l’intention de dirigeants de 1200 petites et moyenne entreprises (PME), afin de donner les possibilités à ceux-ci de mieux comprendre le sens du guide fiscal des PME.


Rédigé par leral.net le Lundi 26 Septembre 2016 à 15:52 | | 0 commentaire(s)|

Fiscalité des PME : La DGID lance un Guide Fiscal

 

 

 

 
 
 Selon Cheikh Ba, l’objectif visé par la Direction générale des Impôts et des Domaines à travers ces formations est d’accompagner les contribuables dans l’accomplissement de leurs différentes obligations fiscales. En effet, selon lui, être une administration moderne au service des usagers, tel est le crédo de la DGID. C’est pourquoi, le service à l’usager est devenu la trame des différents plans de développement de l’administration fiscale mis en œuvre depuis près de dix ans. 
Ainsi, pour tenir compte des spécificités des PME, la dernière réforme du Code général des Impôts adoptée le 31 décembre 2012 a consacré, à côté du régime normal, deux régimes d’imposition visant spécifiquement les petites, moyennes et micro-entreprises. 
Pour accompagner ce nouveau dispositif, informe Cheikh Ba, l’administration fiscale a élaboré un document intitulé «Guide fiscal des PME» qui servira de base de travail durant les sessions de formation. Il reprend de façon exhaustive et didactique tout ce que les PME doivent savoir en termes de gestion fiscale. Ce guide sera remis gratuitement à chaque participant. 
«Le Guide fiscal des PME aborde toutes les questions et formalités fiscales auxquelles la PME peut être confrontée durant son existence, de sa création jusqu’à son développement pour devenir une grande entreprise», note le DG des impôts et domaines. 
Le Docteur Abdoulaye Niang, en charge de l’animation des sessions de vulgarisation a de son côté insisté sur les échanges que les PME vont avoir avec les autorités de la DGID, en appelant les dirigeants de celles-ci à ‘‘faire part de leurs préoccupations’’. 
 ‘‘Il existe des préoccupations ponctuelles dont les dirigeants des PME doivent faire  part au cours de ces sessions de vulgarisation, afin qu’on les connaisse. Et  le Directeur général des impôts et domaines a insisté pour qu’on les lui transmette’’, a-t-il dit. 
 Cheikh Goumbala, le responsable du projet d’appui à la promotion du secteur privé a en ce qui le concerne salué l’initiative de la DGID, estimant qu’elle participe à relever les ‘‘défis d’avoir un secteur privé fort’’. 
 ‘‘En impliquant le secteur privé à cette initiative (session de vulgarisation), il peut être possible de gagner le pari de l’émergence économique, lequel nous oblige à associer un secteur privé fort’’, a-t-il estimé. 
 Il annoncé que mis à part les ‘‘1200 entreprises qui vont bénéficier de ces sessions de vulgarisation’’, d’autres réalisations comme le ‘‘financement de l’étude de faisabilité de la caisse des marchés’’ sont aussi à mettre à l’actif de la collaboration entre les services de l’Etat et les PME. 

lejecos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos